Chocolats de Pâques : comment les faire maison ?

Faciles et rapides à préparer, au chocolat au lait, blanc ou noir, garnis d'une ganache pralinée ou d'un coeur fruité, les recettes de chocolats de Pâques et fritures sont nombreuses. Nous vous donnons tous les éléments pour les réussir à coup sûr.

Chocolats de Pâques : comment les faire maison ?
© Tomas Anderson - 123RF

Chaque année, les marques rivalisent d'imagination pour nous concocter des chocolats de Pâques à croquer. Et si cette année, on préparait des chocolats de Pâques et fritures maison ? Marbrés, fourrés à la mousse au chocolat et praliné, garnis d'une crème citronnée ou d'une ganache onctueuse, croustillants aux crêpes dentelles, ils se déclinent à l'envi. Pour les réussir, rien de bien compliqué. La recette est simple. Il faudra juste faire preuve d'un peu de patience. 

Quel chocolat utiliser ?

Pour réaliser de bons chocolats de Pâques, il est important de veiller à la qualité du chocolat utilisé. Ainsi, exit les tablettes du commerce, on jette notre dévolu sur le chocolat de couverture pour réaliser fritures et oeufs moulés. Sa teneur élevée en beurre de cacao lui confère une meilleure fluidité - indispensable pour le travailler correctement -, et une extrême brillance.

Qu'est-ce que le tempérage du chocolat ?

Pour réaliser fritures et autres oeufs moulés, on ne fait pas simplement fondre le chocolat au bain-marie, on le tempère. Cette technique consiste à chauffer le chocolat à 44° jusqu'à faire fondre tous les cristaux, puis à le refroidir à 28°. Ensuite, le chocolat est monté à 31°. C'est à cette température que les cristaux indésirables fondront, laissant uniquement les "bons" cristaux. Le tempérage permet au chocolat de conserver une belle couleur, d'être lisse et brillant, d'avoir une bonne texture et rendre ainsi vos chocolats de Pâques totalement gourmands !

Chocolats de Pâques : comment procéder ?

Pour réaliser des chocolats de Pâques, il faut donc tempérer le chocolat. Ensuite, il ne reste plus qu'à le travailler et/ou le couler dans des moules. Pour cela, on choisit de préférence des moules en polycarbonate adaptés. A l'aide d'un pinceau, on badigeonne l'intérieur du moule de chocolat. Cette étape est indispensable pour un démoulage facile. Après séchage - quelques minutes suffisent -, on coule le reste du chocolat puis on retire l'excédent à l'aide d'une spatule. Si l'on souhaite les fourrer, on remplit les moules de chocolat avant de les retourner pour faire couler l'excédent. Après séchage, on les garnit d'une ganache onctueuse, d'un caramel maison, de guimauve ou pâte de fruits, puis on refait couler immédiatement du chocolat pour les "fermer". Ensuite, un peu de patience... Il est important de laisser les chocolats prendre quelques heures au réfrigérateur avant de les démouler.

Si, avec toutes ces techniques, vous n'avez toujours pas envie de réaliser vos chocolats de Pâques maison, les pâtissiers et marques se chargeront de vous régaler avec leurs créations Pascales. Découvrez les plus belles pièces.