L'arnaque au faux rosé français

Dix millions de bouteilles de rosé vendues comme des vins "français" contenaient en réalité du vin espagnol. Une fraude massive et très organisée appelée "francisation". Un préjudice pour le consommateur, trompé, mais aussi pour tout le secteur viticole. Dans cette gigantesque escroquerie, les enquêteurs de la répression des fraudes ont été alertés par des viticulteurs. Ils multiplient les démarches judiciaires et les opérations spectaculaires pour interpeller sur les nombreuses tromperies sur la provenance.