Merouan Bounekraf, les mets et les mots

Révélé lors de la 10e saison de Top Chef, Merouan Bounekraf s'épanouit sur scène, à la télévision et dans sa boulangerie-pâtisserie. Biographie.

Merouan Bounekraf, les mets et les mots
© studio.maru_paris

Sa devise – "Travaille à l'école sinon tu vas finir cuisinier" – en dit long sur la personnalité de Merouan Bounekraf. Le trentenaire francilien est un cuisinier à part qui casse les conventions. Révélé lors de la saison 10 de Top Chef, il aime par dessus tout l'humour et le second degré. Celui qui a intégré sur M6 l'émission "Mon gâteau est le meilleur de France" aux côtés de Cyril Lignac et animé l'émission "Gâteaux sur commande", croque les mets et les mots. 

Biographie d'un chef atypique

Né en 1989 à Gonesse, Merouan Bounekraf a toujours rêvé de devenir comédien. À l'âge de 15 ans, il assistait à de nombreux spectacles d'humoristes. Élevé par sa mère au sein d'une fratrie de trois enfants, le jeune homme est gourmand de tout. "Petit, il y avait toujours des bons plats cuisinés à la maison ainsi que diverses pâtisseries réalisées par ma mère", confie-t-il au site Medium. C'est d'ailleurs elle qui lui conseille de passer un CAP cuisine à Villiers-le-Bel. Il découvre alors un univers totalement inconnu et vraiment rigoureux. "Cela m'a forgé le caractère."

Le jeune homme enchaîne ensuite les expériences au Bristol, à L'Auberge des Saints-Pères à Aulnay-sous-Bois (1 étoile), puis à L'escargot 1903 à Paris (1 étoile). Il prend ensuite sa première place de chef à l'hôtel Le Metropolitan, à Asnières-sur-Seine. C'est dans les cuisines de cet établissement qu'il se fait repérer pour participer à la 10ème saison de l'émission Top Chef. Avec son caractère et son humour dévastateur, il se met en évidence et devient l'un des chouchous de l'émission. En parallèle, le chef organise également des repas caritatifs baptisés "dîners Caritat'kiff", afin de venir en aide aux plus démunis.

Depuis plusieurs mois, Merouan Bounekraf a entamé une carrière prometteuse à la télévision sur M6. En 2021, il a intégré le jury de l'émission "Mon gâteau est le meilleur de France" aux côtés de Cyril Lignac. Il est également à la tête d'une série documentaire inédite diffusée sur 6play intitulée "Top Chef : les restaurants les plus extraordinaires". Le chef est aussi à l'affiche de l'émission "En Route pour le meilleur pâtissier", accompagné de Marie Lopez alias EnjoyPhoenix. Cette compétition donne une chance aux 16-18 ans d'intégrer la tente du Meilleur Pâtissier. 

Où est la boulangerie-pâtisserie de Merouan Bounekraf ?

Le chef a récemment ouvert sa première boulangerie-pâtisserie. Nichée dans le 15e arrondissement et appelé la Panade, la nouvelle adresse de l'ancien Top Chef est faite à son image. Un lieu venant tout juste d'être inauguré, où l'on retrouve des gourmandises incontournables, mais aussi des pâtisseries originales. Chacune de ses pâtisseries mêlent humour et jeux de mots. En effet, les fervents de la cuisine de Merouan Bounekraf pourront déguster le "T'as une tâche", la "Blackguette" ou encore la tarte "Cook'XXL", une recette hybride à mi-chemin entre le cookie et la tarte, implémentée de pistache et de chocolat. Les passionnés de pâtisserie pourront aussi goûter la "Troparizienne", une tropézienne version tarte. Si la Panade se trouve pour le moment à Paris seulement, la Corse est aussi une île qui attire particulièrement le chef. 

Une cuisine et des recettes originales

Végétarien depuis ses 14 ans (plus précisément pescatorien parce qu'il mange du poisson), Merouan Bounekraf aime revisiter les grands classiques de la cuisine. Dans son livre "Accord mets & vannes", paru en octobre 2020 aux éditions Larousse, il démontre son talent dans les mets et les mots. Avocat-crevettes commis d'office, Bi-joues de bœuf, Poisson-panais, cigar'misu… l'équivalent de 35 recettes simples, originales et équilibrées.

Notre préférée ? La Mangue-oustine, une belle création qui mélange les saveurs iodées du crustacé et la touche sucrée du fruit exotique.

Un compte Instagram qui fonctionne

Le trentenaire aime communiquer son univers sur Instagram. Près de 70 000 abonnés suivent ses publications. Les amateurs de recettes simples apprécient ainsi les photos de plats issus de son livre, mais également les intitulés qui accompagnent les visuels : "poulpe fiction", "j'ai encore pris une prune", "Gary guette la tarte"… les blagues ne manquent pas. En attendant une reconversion sur scène,  Merouan possède déjà un style unique qui plaît au public.

Cuisiniers