Les recettes de Brigitte

A l'occasion de la sortie de "Nues", dans les bacs le 17 novembre 2017, Brigitte - aka Aurélie Saada et Sylvie Hoarau - s'est invitée dans la cuisine du Journal des Femmes. Le duo féminin nous a livré deux recettes exclusives.

"J'ai l'impression qu'on est retournées 10 ans en arrière, quand Brigitte ne fonctionnait pas encore et qu'on montait un restaurant comme on voulait !" Il faut dire qu'entre Brigitte et la cuisine, c'est une grande histoire d'amour qui dure... A l'occasion de son nouvel album Nues, le duo glamour s'est invité dans la cuisine du Journal des Femmes. Au programme, la réalisation de deux recettes incontournables d'Aurélie Saada et Sylvie Hoarau, inspirées de leurs origines respectives.

Aubergines à la tahina d'Aurélie Saada

C'est une "recette qui plaît à tous car elle est végane" qu'Aurélie Saada a choisir de préparer. Il faut dire que ses fameuses aubergines à la tahina ont même bluffé le chef Jean-François Piège. "Il m'a demandé comment je préparais ces aubergines et, dans son dernier livre, ma recette y est, réinterprétée à sa façon". Une consécration pour celle qui s'est toujours rêvée derrière les fourneaux. "Cette recette de mon enfance vient d'un coin du monde dont on parle pour raconter des choses terribles, mais on oublie que c'est un endroit riche, où on se régale et où les cultures se mélangent". Avec ces aubergines garnies de tahina, de feuilles de menthe et de grenade, la jolie rousse bluffe à chaque fois petits et grands. 

Rougail saucisses de Sylvie Hoarau

Sylvie Hoarau a quant à elle décidé de nous emmener à La Réunion. "Mes copains me réclament tout le temps mon rougail saucisses alors que c'est un plat familial de base, tout ce qu'il y a de plus simple, LE plat réunionnais par excellence". S'il existe un nombre incalculable de recettes de rougail saucisses, la belle brune a choisi de partager sa recette familiale. Préparé à l'origine avec des saucisses de La Réunion "très fumées, très salées et très poivrées" que l'on fait bouillir avant cuisson pour les adoucir, ce plat mijoté peut être réalisé avec des saucisses de Montbéliard, qui se trouvent facilement dans le commerce. "Encore meilleur réchauffé", il se déguste accompagné de riz pilaf.

Nues, dans les bacs le 17 novembre 2017, Columbia France