Des tomates bio, mais pas si écolos

La consommation de produits bio a multiplié par trois depuis dix ans. Pour les producteurs, il devient difficile de répondre à la demande. Ce qui les amène à jouer avec les règlementations. À Almeria, au sud de l'Espagne, Francisco Sanchez produit chaque année quatre millions de tomates dans ses serres. Une production intensive et certifiée bio, mais comment cela est-elle possible ?