Tickets restaurant : le plafond augmente à la rentrée

Après avoir assoupli les règles d'utilisation des titres restaurant pour faire les courses dans les supermarchés, le gouvernement va augmenter le plafond journalier dès la rentrée de septembre 2022.

Tickets restaurant : le plafond augmente à la rentrée
© Photo by Alex Harmuth on Unsplash

[Mis à jour le 02 août 2022 à 14h18] Plusieurs nouvelles règles arrivent pour les tickets restaurant à la rentrée de septembre. Tout d'abord, il sera possible d'acheter tous les produits alimentaires dans les supermarchés, qu'ils soient consommables directement ou non. C'est-à-dire que les pâtes, les féculents, les produits d'épicerie, la viande non transformée, etc. seront désormais éligibles. De plus, le plafond journalier va augmenter et passer de 19 à 25 euros.

Pour rappel, le plafond était de 38 euros par jour pendant deux ans et jusqu'au 30 juin dernier, pour inciter les Français à retourner dans les restaurants mis à mal par la crise sanitaire. Le montant maximal est revenu à 19 euros depuis le 1er juillet 2022.

Quel est le plafond des tickets restaurant ?

Le plafond des tickets restaurant est de 19 euros par jour, quel que soit le lieu de dépense - restaurant ou magasin d'alimentation -depuis le 1er juillet 2022. De plus, ils ne peuvent plus être utilisés les samedis, dimanches et jours fériés. Mais dès la rentrée de septembre le plafond journalier augmente et passe à 25 euros.

Quel est le montant maximum d'un ticket restaurant ?

Le plafond d'exonération de cotisations sociales est fixé à 5,55 euros par jour (en 2020). Ainsi, le montant du ticket ne peut être supérieur à 11,38 euros car le coût du titre-restaurant supporté par l'employeur varie entre 50 % et 60 % de la valeur du titre-restaurant.

Est-ce que les boulangeries prennent les tickets restaurant ?

Une façon très simple de savoir si un établissement prend ou non les titres-restaurant est de regarder si ce dernier à un panonceau l'annonçant sur la porte ou en caisse. Toutefois, sachez que de façon générale les tickets restaurant sont bien acceptés en boulangerie comme dans la plupart des établissements de restauration traditionnelle et rapide, les grandes et moyennes surfaces et sur les plateformes de livraisons (Deliveroo, Just Eat..).

Comment se faire rembourser les tickets restaurant périmés ?

Si vos tickets restaurant sont périmés, pas de panique, rien est perdu... à condition de prendre les devants. La loi prévoit la possibilité pour les salariés de les échanger contre des titres du nouveau millésime. Comment ça marche ? Remettez vos tickets restaurant périmés à votre employeur dans les 15 jours qui suivent la fin de leur période d'utilisation.