Guillaume Royer : chef et Meilleur Ouvrier de France

De ses premiers pas en pâtisserie à son titre de Meilleur Ouvrier de France en passant par son restaurant dédié à la cuisine bourguignonne, découvrez la biographie du chef Guillaume Royer.

Guillaume Royer : chef et Meilleur Ouvrier de France

Guillaume Royer, chef émérite et Meilleur Ouvrier de France, est riginaire de Bourgogne, le cuisinier affiche une belle carrière entre Le Castellet, la Corse et la Suisse. Aujourd'hui, il vole de ses propres ailes au restaurant Les Griottes à Gevrey-Chambertin, à quelques kilomètres de Dijon. Quel est le parcours de Guillaume Royer ? Dans quelles maisons s'est-il formé ? Et quel est son type de cuisine aujourd'hui ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le Meilleur Ouvrier de France.

La biographie de Guillaume Royer

Guillaume Royer a grandi à Châteauneuf-en-Auxois, en Bourgogne. Plus jeune, le petit garçon ne voulait pas être cuisinier, mais paysan. Comme il l'a confié au site Arts & Gastronomie, enfant, il attendait avec impatience les escapades dans la ferme de sa grand-mère, à la Grande Vendue, en deux jours de classe. "À l'école, je n'étais bon que grâce au chantage. C'est ma note à la dictée du vendredi matin qui déterminait si j'allais me rendre ou non chez ma grand-mère. En dessous, de 5/10, c'était un drame. J'étais privé de ferme." Là-bas, Guillaume Royer tirait le lait des vaches avant de le boire avec du bon cacao. Mais plus tard, c'est bel et bien vers la gastronomie que le jeune homme se tourne, en démarrant en pâtisserie chez le "père Vasseur" à Pouilly-en-Auxois. La cuisine vient plus tard, à l'Hôtel de la Poste sous la houlette de Christian et Anthony Bonnardot, avant de poursuivre avec deux saisons d'hiver à Crans Montana, en Suisse. Guillaume Royer poursuit son aventure chez Jacques Lameloise, à l'époque doublement étoilé au Guide Michelin. Le chef rejoint ensuite La Chèvre d'Or à Eze avant de se sentir comme un poisson dans l'eau chez Régis Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid. C'est ensuite à Calvi, en Corse, auprès de Christophe Bacquié qu'il poursuit sa carrière, avant de le suivre à l'hôtel du Castellet dans le Var. Après dix ans de collaboration, Guillaume Royer quitte cette grande maison et rendre dans sa région natale pour prendre la tête des cuisines de l'Abbaye de la Bussière, à La Bussière-sur-Ouche.

Où se trouve le restaurant de Guillaume Royer ?

Aujourd'hui, le chef Guillaume Royer exerce son talent au restaurant Les Griottes à Gevrey-Chambertin, à 15 km au sud de Dijon. Situé sur la Route des Grands Crus, l'établissement propose une carte bistronomique à la découverte du terroir et la cuisine typique de la Bourgogne. Dans un décor chaleureux et convivial, l'adresse a vue sur un joli panorama.

Comment définir la cuisine de Guillaume Royer ?

Chez Les Griottes, Guillaume Royer propose les plats traditionnels de Bourgogne, réalisées avec des produits frais et locaux. "Chaque plat vous emmène à la découverte de la Bourgogne, pour que vous dégustiez des saveurs uniques", promet le site du restaurant. La cuisine de Guillaume Royer est à la fois soignée, raffinée et généreuse, en accord avec son savoir-faire et son expérience de Meilleur Ouvrier de France. 

Quelles sont les recettes favorites de Guillaume Royer ?

Chez Les Griottes, Guillaume Royer propose les grands classiques de la cuisine bourguignonne comme le pâté croûte, la poêlée d'escargots Morteau et cancoillotte ou le filet de canette rôtie au jus de griottes. Côté dessert, le chef revisite les grands classiques de la pâtisserie à sa façon avec le Mont-Blanc vu de Gevrey à la crème de châtaigne, meringue et sorbet vanille, ou encore le Paris-Griottes au crémeux praliné, coulis griottes, confiture et noisettes caramélisées.

Quel est le compte Instagram de Guillaume Royer ?

Guillaume Royer n'est pas très actif sur les réseaux sociaux. Le chef publie cependant les grandes étapes de sa carrière sur son compte Instagram @royer.guillaume comme l'obtention des clés de son nouveau restaurant ou ses passages à la radio locale. Avec ces quelques photos, on constate également toute la générosité de la cuisine de Guillaume Royer.

 

Autour du même sujet

Cuisiniers