Michel Roth, le maestro des fourneaux

Il s'est illustré au Ritz où il a décroché deux étoiles au Guide Michelin, puis au Lasserre avec ses recettes alliant finesse et gourmandise. Aujourd'hui, c'est à Genève que Michel Roth brille. Découvrez le parcours d'une des figures les plus incontournables de la gastronomie française.

Michel Roth, le maestro des fourneaux
© LAMACHERE AURELIE/SIPA

Après avoir longtemps brillé dans les cuisines de L'Espadon, restaurant du Ritz, puis au Lasserre, Michel Roth s'est installé à Genève, à l'Hôtel Président Wilson. Aujourd'hui président des Bocuse d'Or, il est l'un des chefs français les plus incontournables et les plus titrés !

Un parcours sans fausse note

Né le 7 novembre 1959 à Sarguemines en Moselle, Michel Roth décide dès son plus jeune âge de faire de la cuisine, son métier. Enfant, il partage sa passion avec sa mère et sa grand-mère, qui lui apprennent les recettes françaises traditionnelles. A l'adolescence, il intègre les cuisines de la Charrue d'Or dans sa ville natale. Auprès du Meilleur Ouvrier de France Charles Herman, Michel Roth apprend gestes et techniques, et devient Meilleur Apprenti de France en 1977. Pendant sa formation, il intègre successivement les belles maisons comme le Crocodile, l'Auberge de l'Ill, Saint-Hubert et Ledoyen

Quatre ans plus tard, il intègre les cuisines de L'Espadon au Ritz en tant que premier commis de cuisine aux côtés de Guy Legay. Pendant 19 ans, il gravira les échelons et raflera successivement le Prix Culinaire International Pierre Taittinger, le Trophée International Auguste Escoffier, celui de Meilleur Ouvrier de France en 1991, ou encore le tant convoité Bocuse d'Or... qu'il présidera quelques années plus tard !

michel-roth
© GHNASSIA ANTHONY/SIPA

Au départ de son mentor à la retraite, Michel Roth quitte le Ritz et intègre les cuisines de Lasserre en tant que Chef des Cuisines. Mais lorsque le palace lui propose de revenir deux années plus tard, Michel Roth accepte sans hésiter et devient alors le neuvième chef du Ritz en 110 ans. C'est ici qu'il perfectionnera sa technique en proposant une cuisine traditionnelle et audacieuse à la fois. En 2009, le Guide Michelin lui décerne 2 étoiles. La consécration ! Trois ans plus tard, le palace ferme ses portes pour rénovation complète. Pas de quoi déprimer Michel Roth qui s'envole alors pour Genève où il devient Chef Exécutif des cuisines de l'Hôtel Président Wilson. Le succès est tel que l'établissement décroche l'année suivante sa première étoile, accompagnée d'une note de 17/20 au Gault & Millau

En 2003, Michel Roth est nommé Chevalier de l'Ordre du Mérite, puis Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur trois ans plus tard. Aujourd'hui prési

S'il est depuis longtemps reconnu par ses pairs, ce n'est que suite à sa participation à l'émission Masterchef diffusée sur TF1, qu'il se fait connaître du grand public. Une expérience télévisuelle qu'il réitère en coprésentant l'émission Repas de fête aux côtés de Caroline Mignot, sur Arte, puis en apparaissant dans Top Chef sur M6, le temps d'une épreuve. En parallèle, le chef est l'auteur de plusieurs livres de recettes dans lesquels ils livre ses astuces de préparation.

Des tables prestigieuses

Michel Roth est un homme fidèle. Celui qui a fait ses armes au Ritz, place Vendôme à Paris, pendant 19 ans, y est revenu en 2001, à la demande du palace. Pendant 11 ans, il proposera une cuisine française alliant tradition et modernité. Et son audace paie ! L'établissement se voit décerner en 2009, deux étoiles au Guide Michelin. 

michel-roth
© ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Entretemps, il s'est distingué en reprenant les cuisines du Lasserre. Depuis la fermeture du Ritz pour rénovation en 2012, Michel Roth s'est envolé pour Genève, où il est devenu Chef Exécutif des cuisines de l'Hôtel Président Wilson. Depuis, il a signé les cartes Business et Première Classe d'Air France, et a intégré la maison Lenôtre en tant que directeur du savoir-faire. 

Fier de ses racines, Michel Roth a ouvert Terroirs de Lorraine en plein coeur de la gare de Metz. Un restaurant où les gourmets de passage peuvent savourer des créations généreuses et authentiques.

Une maîtrise parfaite

S'il y a bien une chose qui devrait définir la cuisine de Michel Roth, c'est la maîtrise. Aux côtés de sa mère et sa grand-mère, le chef apprend dès son plus jeune âge les recettes traditionnelles françaises. Ses expériences professionnelles lui permettent ensuite de développer sa technique et devenir l'un des chefs les plus incontournables. Sa cuisine simple, audacieuse, raffinée et généreuse à la fois, marque les esprits et épate les gourmets. 

Des recettes traditionnelles pleines d'audace

Au fil du temps, Michel Roth a créé plusieurs recettes devenues cultes en puisant dans ses souvenirs d'enfance. On retient la tourtière de foie gras truffée sauce périgourdine ou encore son oursin, sommités de chou-fleur romanesco et émulsion d'huîtres. A Genève, Michel Roth se distingue avec sa religieuse au foie gras, pommes et pruneaux ou encore le bar aux coquillages, coulis de cresson, agnoletti à la brousse et tartare d'huîtres et caviar. Des plats alliant technique parfaite et gourmandise.