Les 7 produits typiques à tester dans la région de Setouchi au Japon

A 400 km à l'ouest d'Osaka, au Japon, la région de Setouchi dispose d'un patrimoine culinaire incroyable. Pour le plaisir des papilles et/ou si vous êtes de passage dans l'archipel, ne manquez pas ces 7 produits japonais incontourtables.

Les 7 produits typiques à tester dans la région de Setouchi au Japon
© Setouchi_ShokoPhoto

La région de Setouchi s'étend sur 450 km autour de la mer intérieure de Seto. Elle compte sept provinces : Ehime, Hiroshima, Hyogo, Kagawa, Okayama, Tokushima et Yamaguchi. Un environnement naturel et un climat favorable font de cette région un havre de paix loin de l'agitation des grandes villes. Du port de Takamatsu s'éloignent les navettes pour les îles de la mer intérieure de Seto. On en dénombre 727 au total dont de nombreuses restent inhabitées. Les plus célèbres comme Teshima et Naoshima abritent des musées et des œuvres d'art contemporain. D'autres se visitent à pieds ou à vélo, offrant au visiteur une nature généreuse, souvent favorable aux cultures variées de riz, thé, fruits et même… d'oliviers.

Les juteuses pêches blanches d'Okayama

© Office du tourisme de Setouchi

La ville côtière d'Okayama mérite bien son surnom de Royaume du fruit, avec, notamment, une belle production de pêches blanches juteuses. Dès leur apparition sur l'arbre, elles sont recouvertes une par une d'un sac en papier.

Où les déguster ? Chaque été, plusieurs visites de vergers, avec cueillette à la clé, sont organisées jusqu'à la fin août à la Tomomien Fruit farm et à la Yoshii farm par exemple. L'occasion de se régaler sur place et de repartir avec un panier gourmand. 

Les fameux Udon

Les Udon Sanuki se distinguent par leur texture ferme et moelleuse à la fois. Cette spécialité locale se déguste dans l'un des 700 restaurants dédiés à la nouille dans la région ! La raison ? Dans la préfecture de Kagawa, surnommée Udon préfecture, il est plus facile de faire pousser du blé que du riz. Dans l'échoppe familiale de Yamagoe Udon (yamagoeudon.com), à Ayagawa, les nouilles produites sur place et cuisinées à la minute se dégustent simplement, servies natures dans un bouillon à base de dashi et surmontées d'un œuf cru.

Où les déguster ? Dans la grande ville voisine de Takamatsu, des boutiques spécialisées proposent une grande variété d'udons sèches ou fraîches à cuisiner le jour même ou à conserver d'une à 4 semaines. Il existe même une école, la Nakano Udon School (nayanoya.net) !

© Office du Tourisme de Setouchi

L'huile d'olive produite en bord de mer

La mer intérieure de Setouchi réserve de belles surprises gastronomiques. Mais le plus étonnant reste certainement la production d'huile d'olive. Dans la station balnéaire de Ushimado, le Jardin des oliviers (nippon-olive.info) offre une vue spectaculaire sur la mer de Seto. Sur l'île de Shodoshima, au climat unique, des oliviers poussent ici et là depuis les premières plantations en 1908 à l'ère Edo. Un petit musée retrace l'histoire d'oliveraies à Olive Park (Olive-pk.jp), où un moulin blanc typique des Cyclades et une statue de la déesse Athéna apportent une touche méditerranéenne de plus.

Où la déguster ? Sur place, au musée de Shodoshiman où de nombreuses spécialités sont en vente à la boutique du musée mais également à Takamatsu et dans ses environs.

© Office du Tourisme de Setouchi

Les huîtres cultivées depuis 5 siècles

Les japonais sont de grands consommateurs de produits de la mer. Dans la zone de Setouchi, la préfecture d'Hiroshima est la première région ostréicole du pays et les cultive depuis le XVIe siècle. Le mollusque charnu est y cuisiné frit, grillé, à la vapeur, bouilli, gratiné, avec ou sans riz, accompagné de bière ou de saké.

Où en déguster ? Sur l'île de Mayijima, le restaurant Kakiya (kaki-ya.jp) travaille principalement l'huître tandis que la ferme Suzuki (farmsuzuki.jp) les élève pour une consommation crue, une nouvelle tendance. Avis aux amateurs !

© Office du Tourisme de Setouchi

L'incroyable saké japonais

De l'eau, du riz et de la levure. De ces trois ingrédients dépendent le goût et la qualité du saké. A cela s'ajoute le brassage, réputé selon la région de production. Au Japon, il en existe trois dont la ville de Saijo, située à 40 km environ d'Hiroshima, dans la préfecture d'Ehime. Les puits délivrent une eau particulièrement pure, la qualité du riz à saké utilisé est supérieure. Plusieurs brasseries sont installées ici dont la célèbre Kamotsuru. Chaque année, le deuxième samedi et dimanche d'octobre, Saijo organise un festival de saké.

Où le déguster ? En février, à Miyoshi (préfecture de Tokushima), un festival propose également de découvrir production locale et des brasseries.

© Office du Tourisme de Setouchi
© SP

La crêpe japonaise, le murasuzume 

Les amateurs de crêpes risquent bien d'adorer. A condition toutefois qu'ils apprécient également la pâte de haricots rouges sucrés. Le murasuzume "nuée des moineaux", une pâtisserie réputée à Kurashiki, est confectionné à partir d'une pâte de farine et d'œuf. De la taille d'un grand pancake, il est plié en deux et une légère pression au milieu lui donne une forme particulière. A déguster accompagné d'un thé matcha.

Où la déguster ? Certaines boutiques de Bikan, le quartier historique de Kurashiki, organisent des ateliers de fabrication-dégustation.

La friandise, le wasanbon

wasambon-confiserie-japonaise
©  akiyoko - 123RF

Mi-sucre mi-confiserie, les wasanbon sont avant tout très jolis. Fabriquées à partir de Taketo, un type de canne à sucre cultivé localement, ils se confectionnent rapidement. Il suffit de mélanger le sucre aussi fin qu'un sucre glace, et de le mélanger à un colorant pour obtenir une jolie couleur. La pâte obtenue est ensuite placée dans des moules en bois à l'effigie d'un animal ou d'une plante. Une pression du doigt pour compacter la préparation et hop, le démoulage s'effectue d'un mouvement sec pour ne pas abîmer la forme. Coquillage bleu, poisson blanc ou pivoine verte…les wasabons sont parfaits pour la cérémonie du thé. 

Où la déguster ?Ateliers de fabrication d'une heure : 9€ par personne. Mamehana Wasanbon Class mamehana-kasikigata.com

Pour découvrir les richesses de la région de Setouchi : setouchitrip.com

Les 7 produits typiques à tester dans la région de Setouchi au Japon
Les 7 produits typiques à tester dans la région de Setouchi au Japon

La région de Setouchi s'étend sur 450 km autour de la mer intérieure de Seto. Elle compte sept provinces : Ehime, Hiroshima, Hyogo, Kagawa, Okayama, Tokushima et Yamaguchi. Un environnement naturel et un climat favorable font de cette région un...