Confiture de poires

© Valérie Décoret

Aucun risque d'être "pompette" en dégustant cette confiture, l'alcool contenu dans le gewurztraminer s'évapore à la cuisson. Son parfum est en revanche conservé et se marie à merveille avec la poire. À vos marmites !