Poire Belle-Hélène

© Daniel mettoudi / cedus

Une poire pochée encore tiède recouverte d'un coulis de chocolat, tiède lui aussi... En un mot : irrésistible ! Ce classique du dessert français se passe d'oeufs, à condition de renoncer à la crème glacée à la vanille.