Planète Pâtissiers : tout sur le métier des stars de la pâtisserie

Lundi 26 septembre, Canal + dévoilait sa nouvelle émission, "Planète Pâtissiers". Une immersion dans la vie et l'intimité des nouveaux talents français de la pâtisserie.

Planète Pâtissiers : tout sur le métier des stars de la pâtisserie
© Lou Breton / M6

Le casting a de quoi donner envie. Dans un premier épisode diffusé lundi 26 septembre, sur Canal +, l'émission Planète Pâtissiers dévoilait les coulisses de la vie de Nina Métayer. En 2017, la jeune femme de 34 ans a été élue "Pâtissier de l'année" par le Gault et Millau. Dans ce premier épisode d'une série de quatre documentaires de 52 minutes, la talentueuse cheffe décrit son métier comme "l'art de rendre l'éphémère inoubliable". À la pointe de son art, Nina Métayer ambitionne de devenir la première femme pâtissière sacrée "Meilleur Ouvrier de France". De ses débuts à son ascension, le documentaire met en lumière la carrière et la vie personnelle de cette prodige de la pâtisserie chargée, entre autres, par Jean-François Piège, de la création de la carte des desserts d'un de ces établissements parisiens. 

Une émission poétique 

À chaque nouvel épisode, une nouvelle page s'ouvre et laisse le téléspectateur rencontrer un nouveau parcours, des débuts à la concrétisation d'objectifs tout en évoquant la vision que chacun a de son métier. Les différentes bandes annonces de l'émission ont donné le ton : les documentaires riment avec harmonie et poésie. Il n'y a qu'à entendre les mots de la voix-off pour comprendre : "Portrait de quatre créateurs d'émotion qui savent imaginer, peindre, sculpter ce que nous, nous aimons déguster." Parmi ces artistes, le public est aussi parti à la rencontre de Maxime Frédéric, 33 ans et chef pâtissier du restaurant Plénitude au sein de la Samaritaine à Paris. Son portrait, diffusée ce mardi 27 septembre après-midi, a permis une plongée en immersion dans le quotidien du pâtissier d'un établissement trois étoiles au Guide Michelin 2022.

L'occasion aussi de découvrir le travail derrière chacune des créations de ce spécialiste de la cuisine boulangère avec un fil conducteur : celui d'utiliser des produits laitiers d'une ferme minutieusement choisie par ses soins afin d'obtenir des saveurs parfaites. La passion et le talent donnent à chaque fois des créations à couper le souffle et à faire saliver. Tous donnent une certaine importance à la qualité et surtout la provenance de leurs produits.

Des personnalités passionnées

C'est par ailleurs le cas de Nicolas Multon dont le portrait sera diffusé dimanche 2 octobre, à 19h05. Une enfance entourée d'animaux, une grand-mère qui le régalait et un vrai attrait pour les produits locaux. Amoureux du dessin et de la peinture, cet amateur d'art n'hésite pas à réunir ses passions au sein de ses créations sucrées. Le guide Michelin décrit même ses desserts comme "lisibles et gourmands" racontant "une histoire ou une émotion grâce à un brio technique incontestable."

La série se terminera le 3 octobre à 22 h 45 avec le portrait de Marion Goettlé, cheffe du Café Mirabelle à Paris à seulement 22 ans. Elle y prépare des produits de ces originales alsaciennes, mais pas que. Ce dernier documentaire nous emmène à la rencontre de cette Strasbourgeoise ayant baigné dans le milieu de la restauration avec un grand-père chef d'une maison étoilée. Elle s'est ensuite formée avec les plus grands. Marion Goettlé est aussi la créatrice de Bondir.e, une association de lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans la restauration, dont le but est clair : "faire évoluer le monde de la restauration en proposant notamment de la prévention dans les écoles de cuisine."

L'émission "Planète Pâtissiers", qui dévoile les "nouveaux visages qui comptent dans la pâtisserie française haut de gamme", est disponible en replay pour les abonnés Canal + sur le site mycanal.

Autres émissions de cuisine