Cédric Grolet, l'homme délices du Meurice

En quelques années, Cédric Grolet s'est imposé comme l'un des chefs pâtissiers les plus influents. Adulé sur Instagram, c'est au Meurice et dans sa boutique parisienne, qu'il régale les gourmets. Portrait d'un virtuose de la pâtisserie.

Cédric Grolet, l'homme délices du Meurice
© Le Meurice

Ses fruits sont devenus des douceurs copiées - mais jamais égalées - dans le monde entier. Cédric Grolet a décroché en un rien de temps, tous les titres qu'un chef pâtissier rêve d'avoir. Pourtant, le parcours du meilleur chef pâtissier du monde n'a pas toujours été simple. 

Le travail acharné d'un passionné

Né le 26 août 1985 à Firminy dans la Loire, Cédric Grolet passe son enfance à Praisles. Attiré par la pâtisserie dès son plus jeune âge, le jeune homme grandit en faisant "des brioches et des croissants" et confie très vite à ses parents vouloir "faire des gâteaux". Son CAP de pâtissier-chocolatier en poche, Cédric Grolet entre en apprentissage chez Dominique Alibert et Pascal Liotier. "Pascal Liotier, c'est celui qui a fait de moi celui que je suis aujourd'hui : celui qui aime les challenges et cherche constamment à se surpasser. C'est lui qui m'a poussé à faire des concours, ce qui m'agaçait". Des concours, le jeune Cédric en fait et les réussit haut la main. "Dès que tu réussis, tu te dis que tu es le meilleur. Je me suis pris une grosse gifle lors du Prix Charles Proust. Je suis arrivé confiant sauf que j'ai loupé mon entremets et mis le feu aux rideaux. Je pensais que ma carrière de pâtissier était finie, mais cela m'a permis de me remettre en question".

cedric-grolet
© Le Meurice

En 2006, le chef débarque à Paris et rejoint les équipes de Fauchon. En charge des macarons puis de la boulangerie - deux secteurs qui ne le passionnent guère -, il s'envole pour Pékin où il côtoie Christophe Adam et Benoît Couvrand. Deux rencontres déterminantes. En effet, ayant flairé le talent du jeune prodige, ils lui confient le poste de recherche et développement de l'enseigne. "Ce poste, c'est celui que tous les pâtissiers convoitaient... et ils me l'ont confié alors que je n'avais jamais fait un seul gâteau chez Fauchon".

Cinq années plus tard, Cédric Grolet intègre le Meurice en tant que sous-chef puis chef pâtissier. A l'époque sous la houlette de Yannick Alléno "il était intransigeant sur la cuisine et l'excellence. Il ne loupait rien, il voyait tout ce que je faisais" -, il assiste deux ans plus tard à l'arrivée d'Alain Ducasse. Une arrivée qui le bouleverse profondément. "Il a amené un chef pâtissier avec lui et tous mes desserts sont sortis de la carte. C'était très difficile pour mes équipes et moi-même. [...] Je voulais prouver à mes équipes, au Meurice et à moi-même, que j'étais au niveau de Ducasse et que, malgré mes 28 ans, j'avais un potentiel". Son travail acharné paie : Cédric Grolet retrouve vite son poste de chef pâtissier et embauche dans la foulée son second qui lui deviendra vite indispensable, Yohann Caron.

Petit à petit, Cédric Grolet rafle prix et distinctions diverses et obtient le respect de ses pairs. Meilleur Chef Pâtissier de l'année 2015 par le Magazine Le Chef, Meilleur Chef Pâtissier de 2016 par le Prix Relais Desserts, Prix de l'Année 2017 par Omnivore, Meilleur Chef Pâtissier de restaurant du monde en 2017 par Les Grandes Tables du Monde ou encore Meilleur Chef Pâtissier du monde en 2018 par l'association 50 Best... Des honneurs qui pourraient lui donner le tournis. Au contraire, ils ne font qu'attiser sa soif de nouveaux challenges. "Les titres, c'est un bonheur, une fierté, un challenge, mais je pense aux prochains. C'est dommage qu'on ne puisse les avoir qu'une fois. Ça me permettrait de me battre encore plus !"

Ses créations, aussi jolies que savoureuses, deviennent vite virales, propulsées à vitesse grand V sur les réseaux sociaux. Avec 1,1 million d'abonnés sur Instagram, il est l'un des chefs pâtissiers français les plus suivis. "Instagram me permet d'exprimer ma pâtisserie dans le monde entier, sans mots". Mais c'est derrière le petit écran que Cédric Grolet se fait connaître des français. Présent dans le jury de l'émission Qui sera le prochain grand pâtissier ? diffusée sur France 2 en 2015, il fait quelques apparitions ponctuelles dans le concours Top Chef diffusé sur M6, et ne tarde pas à conquérir le public. En parallèle, le chef pâtissier lance Fruits, son premier livre de recettes aux éditions Ducasse. Un succès en librairie !

Dans un esprit de partage, le jeune homme organise des masterclass dans le monde entier lors desquelles il dévoile ses secrets de fabrication. "Les masterclass me permettent à la fois de donner aux gens et d'apprendre en étant ouvert à la critique. C'était une prise de risque car je savais que mes créations seraient reprises dans le monde entier". Une vie à cent à l'heure qui anime le jeune homme... "Le jour où j'aurais des enfants, je pourrais profiter d'eux car j'aurais assuré mes arrières. C'est un choix de vie que je ne regrette pas" confie-t-il.

Une boutique telle un écrin

Pour découvrir les créations de Cédric Grolet, c'est au Meurice qu'il faut se rendre. Au dessert ou au tea time, ses douceurs sont prêtes à être dégustées. Pour ceux qui rêveraient d'emporter les créations de Cédric Grolet à la maison, il faudra se rendre rue de Castiglione à Paris. C'est là qu'a ouvert en 2018 sa boutique, Le Meurice - Cédric Grolet. Relié au palace parisien, cet espace propose une sélection de pâtisseries à emporter. Le succès est tel que les gourmands se lèvent aux aurores pour tenter d'obtenir le graal, l'une des pâtisseries du chef, et peut-être tenter de l'apercevoir.

Noisette, Saint-Honoré, Rubik's Cake : des pâtisseries haute couture

Les créations de Cédric Grolet forcent l'admiration. Du Saint-Honoré à la tarte aux pommes, en passant par le fameux Rubik's Cake, les douceurs signées Cédric Grolet sont d'une précision folle. Mais il est une création qui l'a propulsé au rang de star incontournable de la pâtisserie : la noisette. Une fois décoquillé, ce fruit doré dévoile un coeur intense à la noisette... Le succès est tel que toute une gamme de fruits a vue le jour depuis. En fonction des saisons, l'avocat, la pomme, l'abricot, le fruit de la passion et même la mandarine s'invitent ainsi à la carte... pour le plus grand plaisir des gourmets !