Faire un jus pressé à froid avec ou sans extracteur de jus

Les jus pressés à froid s'accumulent dans les rayons des supermarchés et s'imposent comme une vraie tendance. Mais quelles différences par rapport aux jus "classiques" ? Explications et conseils pour les réaliser vous même.

Faire un jus pressé à froid avec ou sans extracteur de jus
© Elizaveta Galitckaia - 123RF

Les jus, les smoothies et autres fruits pressés sont souvent associés à un apport en vitamines et énergie. S'il fallait choisir ? Les jus pressés à froid, eux, s'élèvent à la première place du podium en terme d'apport nutritionnel. Pourquoi ? Et bien le processus d'extraction du jus repose sur une technique bien précise qui permet de conserver un maximum de vitamines et minéraux.    

Fruits et légumes pressés à froid

Ces jus composés d'un grand nombre de nutriments promettent aussi des saveurs uniques, un retour aux sources avec des goûts intacts. Parmi ses principales qualités : la présence d'antioxydants pour faire du bien à son système digestif. Avec ce type de boisson, on opte pour des mélanges gourmands et frais en fonction de nos envies. Carotte, céleri, betterave ou alors pomme, raisin et pamplemousse à vous de choisir pour vous faire plaisir. Suivez les conseils de Marie Tuffery alias SleepingBeauty, influenceuse qui nous explique les bienfaits spécifiques du jus de céleri et comment le préparer. 

Réaliser son propre jus avec un extracteur 

Les jus "classiques" sont réalisés à partir d'une centrifugeuse mais cet appareil à la vitesse de rotation élevée émet de la chaleur et ne permet pas de préserver les propriétés des fruits et légumes. C'est pourquoi  les jus pressés à froid sont réalisés à l'aide d'un extracteur aussi appelé slow juicer dont la température n'excède pas 45 degrés. Bon à savoir : au delà de 60 degrés certaines vitamines sont détruites et le produit se retrouve dénaturé. Les extracteurs de jus sont disponibles dans les grandes enseignes et doivent être utilisés qu'après avoir enlevé le noyau, les pépins ou les graines contenus dans les fruits et légumes. En été, on mise sur l'association fraises/pastèque et en hiver on se réconforte avec un jus de kiwi, pomme et citron vert. Ces jus se révèlent être de vrais booster et permettent de re(découvrir) le goût de certains aliments. 

Presser à froid sans extracteur de jus

Le blender peut aussi s'avérer efficace, cet appareil permet d'obtenir une purée de fruits ou légumes à laquelle il sera nécessaire d'ajouter de l'eau ou un jus pour liquéfier la boisson. Le blender à l'avantage de préserver l'essentiel des nutriments mais la boisson se rapprochera plus d'un smoothie ou d'un jus épais et ne dissocie pas la pulpe du jus à la différence de l'extracteur. Marie Tuffery suggère de prendre un collant pour filtrer le mélange obtenu. Autre astuce :

  • Épluchez les fruits et légumes
  • Râpez-les (tels que la pomme, la betterave ou encore le concombre).
  • Placez dans un tissu filtrant non imperméable et dédié aux jus disponible dans le commerce
  • Pressez avec force en tournant le tissu. Et voilà un jus pressé à froid fait maison !

Côté conservation, la boisson peut-être garder 24h au frigo. Pensez à ajouter quelques feuilles de menthe, de coriandre, de basilic ou même de la spiruline pour apporter ce petit plus qui fera toute la différence.