Comment moderniser sa raclette ?

Pommes de terre, fromage fondu et charcuterie... Apportez un vent de fraîcheur au plat montagnard, avec une version tour du monde ou healthy, ainsi que des accompagnements originaux.

Comment moderniser sa raclette ?
© margouillat - 123RF

Pommes de terre fumantes et fromages odorants nous trottent dans la tête quand l'hiver pointe le bout de son nez. Assez du plat star des stations de ski ? On a "LA" nouvelle, qui risque bien de faire vriller les "raclette lovers" : la recette fait peau neuve grâce à des accompagnements décadents, condiments grisants et fromages corsés et épicés. Intrigués ? À vos marques, prêts, sortez les poêlons !

Des pommes de terre en version 2.0 

Exit les pommes de terre cuites à l'eau : on passe au nec plus ultra de la fécule, avec la Ratte du Touquet et la pomme de terre de l'île de Batz, toutes deux dans leur habit de gala. Pour les cuisiner, plusieurs options s'offrent aux aventuriers du goût ! Au four, on les confine 30 minutes dans du papier aluminium à 180 degrés ou on les passe quelques minutes au grill pour une saveur grillée. A la poêle, mitonnez de généreuses pommes de terre sarladaises. En version healthy, troquez la pomme de terre pour des patates douces colorées, à la chair douce et sucrée. 

Des légumes en folie 

Vous cherchez à pimper votre raclette en y injectant une bonne dose de couleurs ? Avec les légumes, c'est chose faite ! Crus, précuits ou grillés, les végétaux allègeront ce plat connu pour son côté ultra gourmand. Si à la sortie de l'automne et en hiver, on foncera sur un potimarron grillé, du navet rôti ou des choux de Bruxelles poêlés, au début du printemps (en célébrant les dernières raclettes), on penchera plutôt pour quelques fleurettes de brocoli, du fenouil fondant ou des tranches de courgette saisies au grill. 

Des fromages de Suisse et d'ailleurs  

Elément star du plat mythique, le fromage à raclette nous vient tout droit du canton du Valais, dans les montagnes suisses...  S'il s'affiche comme le candidat idéal, d'autres fromages humants figurent au casting ! Alors que dans la catégorie pâtes molles on nommera maroilles et munster, dans la section pâtes pressées on s'inclinera vers nos amis Saint-Nectaire, Morbier, fourme d'Ambert ou encore tomme à l'ail des ours, pour une option audacieuse. 

Des épices et condiments séduisants 

Au placard les fromages du supermarché déjà épicés ! Customisez votre recette avec une ribambelle d'épices colorées à l'instar du cumin, du paprika fumé ou du curry doux. Pour une touche de pep's, misez sur l'inattendu ail des ours, qui se mariera à merveille avec la pomme de terre. Côté graines croustillantes et bien-être, chavirez de plaisir pour des graines de courge et du sésame blond toasté. 

Assez des sempiternels cornichons ? Echangez-les contre des condiments détonants : pickles de carottes ou chou-fleur revigorants, ou même un chutney de figues ou de mangue maison. 

Une raclette en mode road trip 

Qui a dit qu'avec la raclette on restait perché sur les montagnes ? Partez direction le pays de la Dolce Vita en intégrant anchois, origan et tomates séchées à votre préparation. Faites escale en Grèce en rajoutant une poignée d'olives de Kalamata. Enfin, décollez vers les contrées scandinaves en optant pour une version "mer", avec des brins d'aneth et des tranches fines de saumon fumé.    

 

Astuces fromages et produits laitiers