Jérémy, le rockeur du Meilleur Pâtissier

Il pâtisse au son des Stones, crée un chou inspiré par Freddie Mercury, et manie aussi bien le fouet et la maryse que la guitare… Faites connaissance avec Jérémy, un candidat atypique qui pourrait bien ambiancer cette nouvelle saison du Meilleur Pâtissier !

Jérémy, le rockeur du Meilleur Pâtissier
© Marie ETCHEGOYEN/M6

C'est le beau gosse "feel good" de cette édition anniversaire du Meilleur Pâtissier.  Un peu bobo, un peu foufou, très créatif, Jérémy a l'ambition de nous faire chanter les papilles avec ses recettes supra gourmandes. Mais pour celui qui est à la fois musicien et pâtissier, gare à la dispersion ! Le jury ne tolérera pas la moindre fausse note.

Son parcours

Le cœur et la vie de Jeremy balancent entre musique et pâtisserie. A 38 ans, ce musicien, auteur et compositeur au sourire solaire a durant plusieurs années fait partie d'un groupe. Il devient ensuite directeur artistique de son propre orchestre d'évènements privés (Your Dream Band). Mais les confinements l'empêchant de travailler en tant que musicien, il se tourne vers la pâtisserie, qu'il apprend en autodidacte avec des tutos sur You Tube et qui va gagner une place grandissante dans sa vie ( on ne sait pas si les kilos ont suivi ). D'abord focalisé sur le babka, une brioche chocolatée d'Europe de l'Est que lui faisait sa maman,  il en réalise 500 ou 600 ( !) et arrive 2ème d'un contest bakba sur Instagram. "Puis, je me suis dit qu'il fallait passer à autre chose, et je me suis lancé dans la tarte au citron meringuée" raconte Jérémy. Il adore cuisiner en musique, avec les Doors, les Stones ou Radiohead, et aujourd'hui, son ambition est de nous faire ressentir par la pâtisserie des émotions comparables à celles que l'on éprouve en écoutant de la musique. Gonflé ! En attendant de faire l'Olympia, pragmatique, il propose aussi des masterclasses de pâtisserie chez les particuliers ou en entreprise.

Son univers de pâtisserie

Jérémy a commencé la pâtisserie par le babka (une brioche tressée chocolatée, venue d'Europe de l'est, dont il partage la recette sur Marmiton. Très inspiré par la musique, il est aussi capable d'inventer un chou  dédié à Freddie Mercury. En pâtisserie, il dit aimer les choses "gourmandes, modernes et élégantes". Pour  se qualifier dans le Meilleur Pâtissier , sa "tarte d'identité" fera swinguer citron, sésame noir et yuzu, avec une pâte noire au charbon végétal. Un mix plutôt rock'n'roll, qui lui ressemble.

Son Instagram

Sa devise ? "Faire de chaque recette une partition" Rien de surprenant pour celui qui présente comme un musicien un peu rêveur. Ses photos débordent de gourmandise (mention spéciale aux babkas, son best of, et autres brioches feuilletées garnies, au hasard, de coulant praliné noisettes…). Auprès de son mentor chef pâtissier Aurélien Cohen, qui cartonne sur Instagram depuis le confinement, il perfectionne sa technique et travaille parfois à quatre mains. "Il me montre avec gentillesse des techniques et des recettes qu'il invente".