Fête de Noël en Allemagne : on mise sur les biscuits !

Préparé bien avant le 24 décembre, le repas de Noël allemand répond à de nombreux rituels ancrés dans la tradition germanique. Pour l'occasion, c'est tout le monde, des petits aux plus grands, qui met la main à la pâte.

Fête de Noël en Allemagne : on mise sur les biscuits !
© tunedin123 - 123RF

En Allemagne, la Weihnachten (Noël ou littéralement la "nuit sainte") se prépare dès le début du mois de décembre avec le calendrier et la couronne de l'Avent. Le Adventskalender (calendrier de l'Avent) est composé de 24 cases. Chaque matin, les petits allemands ouvrent une fenêtre qui contient en général un chocolat. Cette tradition germanique est née de l'imagination d'un père qui, voulant canaliser l'impatience de ses enfants à l'approche de Noël, découpa des images pieuses qu'il leur distribua chaque matin.

La Adventskranz (la couronne de l'Avent) est confectionnée par toutes les familles allemandes avec des branches de sapin, des pommes de pin et du houx. On y fixe ensuite 4 bougies, que l'on allume successivement chaque dimanche de l'Avent. Lorsqu'on allume une bougie, c'est toujours un grand moment, que ce soit le matin au petit déjeuner, ou l'après-midi, à l'heure du Kaffee-Kuchen (le goûter des grands en Allemagne).

La Saint-Nicolas en Allemagne

Toujours avant Noël, le jour le plus attendu des enfants est le 6 décembre, avec la venue du Nikolaus (Saint-Nicolas). Ce jour-là, les enfants se réunissent et chantent une chanson pour l'appeler. La sonnette retenti et le voilà, accompagné de Knecht Ruprecht (le père fouettard) qui puni les enfants qui n'ont pas été sages.

Chaque enfant à tour de rôle s'avance vers Saint-Nicolas assis au milieu de la pièce, et doit dire s'il a été sage durant l'année. Il est récompensé, par un petit sac en forme de botte, contenant des friandises et le fameux Stutenkerl, une brioche en forme de petit bonhomme pipe au bec et des yeux en raisins sec.

Les Marchés de Noël en Allemagne

Noël est une fête sacrée et très respectée en Allemagne. La semaine qui précède ce jour, on installe le sapin dans la maison, et on le décore avec soin, en suspendant aux branches des boules, des guirlandes, des petits personnages, des bougies, sans oublier l'étoile qu'on accroche au sommet du sapin. On trouve tous ces articles sur les Weihnachtsmarkt (marché de Noël).

Chaque ville allemande a le sien, il dure tout le mois de décembre, et fait aussi partie intégrante de la tradition. On y va en famille le week-end, ou en couple le soir pour y boire un Glühwein (vin chaud) ou pour faire ses achats de Noël, cadeaux, objets de décoration et Weihnachtsplätzchen (gâteaux de Noël).

Le Réveillon de Noël en Allemagne

stollen-noel-allemagne
© tunedin123 - 123RF

Dans la journée du 24 décembre, on s'occupe des derniers préparatifs pour le menu de Noël. On trouve une fausse excuse pour que les enfants aillent jouer dans leur chambre, et on baisse les lumières, on met des guirlandes, on dispose des petits gâteaux de Noël sur des coupelles et surtout on met les cadeaux sous le sapin. Comme en France, le Christkind (Père Noël) se déplace dans les airs sur un traîneau, mais ne descend pas par la cheminée : il passe par la fenêtre. Puis, les grands se réunissent autour du traditionnel Kaffee-Kuchen, un peu spécial, puisque c'est celui de Noël, et on déguste le gâteau de Noël par excellence, le Christstollen.

A 17 h précise, une clochette retentit (actionnée par le Christkind), et c'est le signal que la fête peut commencer (l'heure peut varier si l'on va ou pas à la messe avant). Les enfants se ruent sur les cadeaux et, lorsque tout le monde aura ouvert les siens, on passe à table. En Allemagne, la spécialité culinaire pour Noël est la Weihnachtsgans (l'oie de Noël) accompagnée en général de chou rouge et de pommes fruit.

Menu de Noël type à l'allemande

Entrées 

Tranches de saumon fumé, sauce au cresson

Bouillon aux quenelles de foies de volaille et aux truffes

Plat 

Weihnachtsgans (oie de Noël)

Desserts

Christollen

Spekulatius

Lebkuchen

Les recettes de pâtisseries de Noël en Allemagne

Il existe toutes sortes de Plätzen (biscuits), que l'on confectionne spécialement et uniquement pour Noël. Tout au long du mois de décembre, les Allemands sont aux fourneaux, afin de réaliser de délicieux petits sablés, en forme d'étoiles, de sapins ou de pères Noël, qui exhalent des parfums de cannelle, d'anis, de cardamome, de clous de girofle ou de vanille. Les enfants qui aident les parents à le préparation, découpent la pâte à l'aide de formes, et les décorent avec du sucre glace ou passent une couche de chocolat fondu dessus.

Les recettes étant plutôt simples, il est facile de confectionner les traditionnels Spekulatius (spéculos), Lebkuchen (pain d'épices), Zimtsterne (étoiles à la cannelle), Vanillekiperl (croissants de lune vanillés) ou les Marzipankartoffeln(petites pommes de terre en pâte d'amande).

Le Christstollen est le gâteau traditionnel de Noël, l'équivalent de notre bûche. Originaire de Dresde, il a une forme de pain allongé et la consistance d'un cake. Il contient des fruits confits, des raisins secs, des épices, du rhum, de la pâte d'amande en son milieu, le tout recouvert de sucre glace. La forme de ce gâteau, qui date du Moyen-Age, est supposé représenter le Christ bébé dans ses langes.

Fête de Noël en Allemagne : on mise sur les biscuits !
Fête de Noël en Allemagne : on mise sur les biscuits !

Sommaire Saint-Nicolas Marchés de Noël Réveillon de Noël Menu de Noël en Allemagne Recettes de pâtisseries de Noël En Allemagne, la Weihnachten (Noël ou littéralement la "nuit sainte") se prépare dès le début du mois de...