Comment éplucher les asperges ?

Coupée en biseau dans une recette de risotto ou tarte fine printanière, l'asperge se décline aussi en version blanche, scindée en tronçons dans un velouté crémé d'automne.

Comment éplucher les asperges ?
© Karolina Grabowska - Pexels

Fibres, magnésium et vitamines : pourquoi se priver de l'asperge ? Cultivé d'avril à juin, le légume filiforme revête son blanc manteau sous terre, sa robe violette une fois pointé vers le soleil, et son habit vert à l'air libre. Blanche ou verte, on la déguste en biseau dans une recette chic ou mixée en tronçons dans un plat d'automne ! Nos astuces sur la découpe de l'asperge par ici. 

Comment éplucher les asperges vertes ?

Avis aux cuisiniers du dimanche, les asperges vertes ne vous donneront pas du fil à retordre ! La raison ?  Un mode de culture à l'air libre qui facilite la préparation du légume avant cuisson. 

  • Naturellement plus tendre que ses cousines "blanche" et "violette", l'asperge verte ne s'épluche pas
  • Étape importante et pas des moindres : lavez vos asperges vertes à l'eau claire. 
  • La tige étant plus dure et donc moins agréable à manger, contentez-vous de l'enlever sur quatre à cinq centimètres

Comment éplucher les asperges blanches ?

Gratin d'asperges blanches à la sauce béchamel, risotto d'asperges blanches et parmesan ou quiche aux asperges blanches et jambon fumé... Cette catégorie d'asperges nous fait vaciller, encore faut-il savoir la cuisiner ! En raison de leur mode de croissance sous terre, les asperges blanches ont besoin d'une attention plus grande quant à leur préparation. Suivez le guide pour les connaître dans les moindres détails : 

  • Dans un premier temps, on commence par enlever la partie la plus dure sur quatre centimètres (comme pour l'asperge verte).
  • Armez-vous ensuite d'un économe et épluchez le légume en le maintenant sur un plan de travail, pour éviter que la tête ne casse.  
  • La technique : toujours partir de la tête, vers la queue.  
  • Enfin, rincez à l'eau claire.

Comment enlever les fils des asperges ?

Le seul hic avec la dégustation des asperges  ? La texture fibreuses qui ne s'attendrit pas après cuisson et qui est due à la zone située au niveau de la base de la tige de l'asperge. Pour y remédier et vous régaler : 

  • On prend le mal à la racine et on enlève la base de cette dernière, en coupant un tronçon de deux centimètres
  • Pour aller dans le détail, à l'aide d'un couteau, on supprime la partie externe de l'asperge, qui est assez dure. Pour les asperges blanches et violettes, on épluche à partir de la pointe jusqu'en bas de la tige.  
  • Last but not least : on termine en coupant les petites pousses trop coriaces sur la tige.  

Astuces légumes