Qu'est-ce qu'on mange pour le Nouvel An chinois ? 6 plats traditionnels

Cette année, le nouvel an chinois tombe le dimanche 22 janvier. Belle occasion pour découvrir ou redécouvrir quelques plats traditionnels. Petite sélection ...

Qu'est-ce qu'on mange pour le Nouvel An chinois ? 6 plats traditionnels
© JSZ - stock.adobe.com

Le Nouvel An est l'une des fêtes les plus importantes de la culture chinoise et les festivités durent 15 jours. Au cours de cet évènement très attendu, on savoure une grande variété de plats salés et sucrés. Voici un petit florilège des recettes traditionnelles typiques du Nouvel An :

Les raviolis

Incontournables notamment dans le Nord de la Chine, ils sont généralement farcis de crevettes, de viande de porc ou de canard et de légumes finement émincés. On peut les cuire à la vapeur, au four, à l'eau bouillante ou dans un bain de friture. Synonymes de prospérité, ils représentent un symbole d'entrée dans la nouvelle année. Selon la légende, plus on en mange, plus on verra ses revenus augmenter durant l'année. Autant dire qu'on ne s'en prive pas !

Le poisson servi entier

Il symbolise l'abondance et la richesse. Traditionnellement, ce sont les poissons d'eau douce qui sont privilégiés (et notamment la carpe ou le poison chat). Ils peuvent être cuits à la vapeur, à l'eau ou braisés et doivent impérativement être servis entiers à table, la tête pointant vers les anciens.

La fondue chinoise

C'est LE plat de fête par excellence, surtout s'il fait froid ! La fondue chinoise se compose d'un bouillon servi dans une grande marmite posée au centre de la table (comme notre fondue bourguignonne ou savoyarde!) et dans laquelle chaque convive cuit lui-même viandes, fruits de mer ou légumes. Le bouillon peut être préparé avec de la pâte de soja, des champignons et du chou, mais aussi avec de la viande et des baies de goji.

Les pâtés impériaux

Ces petits rouleaux (également dénommés rouleaux de printemps chinois) sont faits d'une fine galette de blé garnie de petits légumes émincés (carottes, germes de harico mungo, chou, champignon noir…) assaisonnés de sauce soja et vinaigre de riz. Le tout est plongé dans un bain de friture. En prenant une belle couleur de lingot d'or, le pâté impérial devient symbole de prospérité : en le mangeant on est censé repousser les mauvais esprits !

Les nouilles de longévité

C'est un véritable "plat porte-bonheur" du Nouvel An, qui symbolise prospérité, longévité et chance. Selon la croyance populaire, plus les nouilles seront longues, plus les convives vivront longtemps.

Les nouilles peuvent être sautées au wok ou bouillies et servies avec leur jus, dans un bol. Si elles sont faciles à préparer, tout l'art réside de les manger entières, car on ne doit surtout pas les couper !

Le gâteau de riz gluant ou "Niangao"

Le repas se conclut généralement avec ce petit gâteau traditionnel composé de riz gluant, sucre, châtaignes, jujube et feuilles de lotus. En chinois, niangao signifie "croissance". Le déguster assure une réussite dans la vie et des affaires prospères !

Autour du même sujet

Autres repas de fêtes