Comment faire des pâtes fraîches maison ?

Réaliser des pâtes fraîches maison peut sembler compliqué, mais avec ou sans machine, c'est en réalité très simple. Ingrédients, techniques, et cuisson, on vous explique comment faire de vraies pâtes italiennes et 100% maison.

Comment faire des pâtes fraîches maison ?
©  Petr Štěpánek - 123RF

Pour faire des pâtes maison de qualité, il faut tout d'abord utiliser la bonne farine. D'ailleurs, pour réussir vos pâtes, il existe plein de techniques et astuces. Mais pas de panique, on vous offre un large choix pour ne pas vous tromper et réaliser des pasta delicioza !

Le choix de la farine

La farine est l'élément le plus important pour faire vos pâtes fraîches car c'est elle qui va impacter directement la texture. Petit tour d'horizon des différentes farines :

  • La farine de blé dur : elle est traditionnellement utilisée par les professionnels pour des pâtes sèches car elles se conservent mieux. Cependant, elle reste difficile à trouver dans les commerces.
  • La semoule de blé dur : Texture proche de la farine de blé dur, elle est accessible dans toutes les grandes surfaces et permet une pâte consistante et ferme.   
  • La farine blanche dite "tendre" : c'est la farine que vous avez dans le placard. Facile à trouver et à utiliser, elle conviendra aussi pour réaliser les pâtes. Privilégiez toutefois le type T55 qui offre une pâte plus tendre et fluide.
  • La farine de riz, de Sarrazin ou de pois chiche : elles sont utilisées pour des pâtes sans gluten.

Pour compléter la farine, vous n'aurez besoin que d'eau et d'œufs. Facile, non ? On considère qu'il faut doubler la quantité de farine par rapport au poids des œufs. Donc, pour 100g de farine, utilisez 50g d'œufs (l'équivalent d'1 œuf). Aussi, pour des pâtes à faire en sauce, diviser la farine en deux. Une moitié de farine blanche avec une autre moitié de semoule de blé dur.

>> Notre meilleure recette pour réaliser des pâtes fraîches maison

Les techniques avec et sans machine

  • Avec un laminoir (traditionnelle machine à pâte)

Bien moins fatiguant à étaler, c'est un véritable jeu d'enfant. Pour obtenir une "abaisse", c'est-à-dire une pâte passée au rouleau du laminoir, il faut de la persévérance. Pour obtenir une pâte plate mais assez épaisse, nous vous conseillons de passer la même pâte plusieurs fois au laminoir. C'est un peu rébarbatif mais le résultat sera là !

  • Sans machine à pâte

Déposez de la farine sur votre plan de travail et posez votre pâte préalablement malaxée sous forme de boule. Prenez un rouleau à pâtisserie et étalez la pâte le plus finement possible. C'est un peu plus long et difficile, mais vous pourrez être fier de vos efforts !

Astuces pour réussir ses pâtes

  • Pour que les pâtes ne collent pas entre elles avant la cuisson, tamisez un peu de farine par-dessus.
  • Pour faire des pâtes colorées (et parfumées !), utilisez des colorants naturels. Si vous ajoutez des aliments humides (tels que des épinards, des betteraves ou des tomates) dans la pâte, rajoutez de la farine pour une pâte homogène.

Cuisson des pâtes

La cuisson dépendra de l'épaisseur de vos pâtes. Plus elles seront fines, et plus elles cuiront rapidement. Généralement, il faut 1L d'eau pour 100g de pâtes, et une cuisson entre 2 et 3 minutes pour des pâtes fines. Des pâtes salées sont toujours meilleures, mais ne salez pas votre pâte. Ajoutez du gros sel dans votre eau de cuisson pour obtenir une couleur plus régulière.

La conservation des pâtes fraîches

Si elles sont recouvertes d'un film alimentaire, les pâtes peuvent être conservées jusqu'à 5 jours au réfrigérateur. Sans le film, ne dépassez pas une journée au frais. Si vous voulez les garder plus longtemps, mettez-les au congélateur pendant un mois maximum. Buen appetito !