Bergamote

Encore quelque peu méconnu, ce petit agrume à la saveur et au parfum uniques révèle de délicieuses surprises. On vous aide à bien le choisir, le conserver et le cuisiner.

Bergamote
© Supot Suebwongsa/123RF

Jus, écorce, zeste ou huile essentielle, tout est bon dans la bergamote ! Ses saveurs délicieusement acides et légèrement amères se plaisent aussi bien dans les plats salés que sucrés.

Histoire et caractéristiques de la bergamote

Fruit du bergamotier, petit arbre de la famille des rutacées, la bergamote serait originaire d'Orient. Introduite en Europe par les Croisés, elle est aujourd'hui très majoritairement produite en Italie, sur la côte calabraise, mais on en trouve également au Maghreb. Pesant entre 80 et 200 g pour les plus volumineux, ce petit agrume ressemble un peu au citron, avec une peau lisse et épaisse de couleur jaune orangé et une chair verte. Son goût est à mi-chemin entre celui de l'orange amère et du citron vert.  Son arôme puissant, acide et légèrement amer en fait un aliment que l'on consomme avec parcimonie. Sous forme d'huile essentielle, la bergamote est largement utilisée en parfumerie (notamment dans l'eau de Cologne) et dans certaines préparations alimentaires.

A quelle saison manger la bergamote ?

Agrume d'hiver par excellence, la bergamote est disponible principalement en janvier et février.

Les calories et les infos nutritionnelles de la bergamote

A l'image des autres agrumes, la bergamote possède des teneurs importantes en vitamine C, puissant anti-oxydant qui aide à lutter contre le vieillissement cellulaire et renforce le système immunitaire. Un véritable atout contre les affections hivernales ! Certains composants de la bergamote aideraient également à lutter contre le mauvais cholestérol. On la préconise aussi pour aider à soulager les crampes d'estomac, les ballonnements et les problèmes de transit. L'huile essentielle de bergamote quant à elle, est réputée apaisante et sédative. En massage, on la préconise pour lutter contre la déprime et le stress !

Valeur nutritionnelle de la bergamote pour 100 g  
Protides 1,7 g
Glucides 21 g
Lipides 0,5 g
Calories 96 kcal

Comment choisir la bergamote ?

Choisissez un fruit à la peau lisse, sans tache brune ni meurtrissure. Préférez également une bergamote à la couleur jaune orangée, et assez lourde en main. Attention à ne pas la confondre avec un citron ! Pour ne pas vous tromper, sachez que la bergamote est plus ronde et que l'une de ses extrémités est pointue, et l'autre légèrement enfoncée.

Vous la trouverez essentiellement en magasins bio. Huile essentielle et bergamote séchée (souvent proposée en tranches ou en poudre) se dénichent quant à elles en épiceries fines ou en ligne.

Comment conserver la bergamote ?

Comme tous les agrumes en général, la bergamote se conserve quelques jours à température ambiante, à l'abri de l'humidité. Vous pourrez prolonger sa conservation d'au moins 1 semaine en la plaçant dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Comment cuisiner et déguster la bergamote ?

Les saveurs acidulées et amères de la bergamote en font un précieux allié en cuisine comme en pâtisserie. Un seul mot d'ordre toutefois, la modération pour ne pas que ses parfums puissants prennent le dessus.

Quelques gouttes, un soupçon de zeste haché ou quelques pincées de bergamote séchée en poudre remplacent le citron et suffisent à sublimer un filet de poisson, un tajine ou un plat de fruits de mer. La bergamote s'allie également très bien aux salades de fruits et à certaines pâtisseries, telles les madeleines ou les cakes, et se plaît en confiture ou en marmelade. Elle pourra également parfumer une crème brûlée ou un thé : vous fabriquerez ainsi votre thé Earl Grey maison en y faisant infuser des tranches de bergamote séchées ! La bergamote s'emploie aussi en confiserie : ainsi les traditionnelles bergamotes de Nancy, où l'essence de bergamote est incorporée à un sirop de sucre.