Comment faire de la fermentation alimentaire ?

La fermentation de certains aliments ou boissons apporte beaucoup à l'organisme. Ce phénomène connu depuis de longues années protège notre intestin, notre organisme et booste notre vitalité. Comment faire des aliments fermentés ? Voici la marche à suivre.

Comment faire de la fermentation alimentaire ?
© Svitlana Tereshchenko - 123RF

Définition de la fermentation alimentaire

La fermentation existe depuis la préhistoire, elle permettait de conserver sur une longue période les aliments. Aujourd'hui, ce phénomène refait surface pour ses multiples bienfaits. Comment la fermentation transforme un aliment en "super-aliment" ? Tout d'abord, tous les aliments contiennent des micro-organismes, qu'ils soient naturellement présents ou ajoutés. Lorsque ces micro-organismes se retrouvent dans un milieu propice à la fermentation, ils vont produire des enzymes. Ce sont elles qui permettent au sucre présent dans l'aliment de se transformer.

  • Pour les aliments tels que le pain, la choucroute et le yaourt, le sucre se transforme en acide lactique. C'est la lacto-fermentation, il s'agit de la plus connue.
  • Pour les boissons telles que la bière, le vin et le cidre, il se transforme en alcool.
  • Pour ce qui est du vinaigre, le sucre devient de l'acide acétique.

Les aliments qui ont subi une lacto-fermentation (premier exemple) contiennent beaucoup plus de vitamines, d'acides aminés et de probiotiques qu'au départ. L'étape de fermentation permet à un légume de contenir 10 fois plus de vitamine qu'un légume frais. Aussi, cette transformation permet de conserver un aliment plus longtemps et de rehausser les saveurs avec une légère pointe d'acidité.  

Faire ses propres aliments fermentés

Réaliser ses propres fermentations est possible et facile. En premier, il suffit de se munir d'un bocal en verre hermétique. C'est l'absence d'oxygène qui permet aux micro-organismes d'entamer le processus de fermentation. En se nourrissant que de gaz, ils parviennent à transformer le sucre et c'est ce que l'on recherche. Pour vos préparations, retenez qu'en moyenne 1 kg de légume nécessite 10 g de sel.

Les recettes d'aliments fermentés

Après la théorie, voici la pratique ! Vous pouvez désormais réaliser facilement les différentes recettes ci-dessous à base de légumes afin de profiter de tous les bienfaits de la fermentation alimentaire :

Comment faire de la fermentation alimentaire ?
Comment faire de la fermentation alimentaire ?

Définition de la fermentation alimentaire La fermentation existe depuis la préhistoire, elle permettait de conserver sur une longue période les aliments . Aujourd'hui, ce phénomène refait surface pour ses multiples bienfaits . Comment la...