Légumes lacto-fermentés : préparation, bienfaits, recettes

Bons pour la santé, les légumes lacto-fermentés peuvent être préparés par vos soins ! On vous explique comment et pourquoi en faire à la maison.

Légumes lacto-fermentés : préparation, bienfaits, recettes
© dmitriy888/123RF

Ancienne méthode redevenue tendance, la lacto-fermentation a bien des avantages... Laissez-vous tenter et découvrez comment procéder avant de vous lancer.

Qu'est-ce que la lacto-fermentation ?

La lacto-fermentation est un processus de fermentation par l'acide lactique, obtenu avec des bactéries lactiques, sans oxygène, et qui a l'avantage de particulièrement bien conserver les aliments. Cette méthode ancestrale redevient à la mode pour son meilleur apport en vitamines et sa simplicité. On la retrouve avec la choucroute, les cornichons, le kimchi ou encore le yaourt.

Quels sont les bienfaits des légumes lacto-fermentés ?

La méthode conserve mieux les vitamines des aliments, leurs nutriments et leurs minéraux. Agissant sur les tumeurs, les légumes lacto-fermentés seraient même préconisés en cas de cancer. Sources de probiotiques, ils aident à l'équilibre de notre microbiote, notre flore intestinale, et donc notre digestion mais aussi notre système immunitaire. En plus, c'est sans danger pour la santé ! Testez le chou rouge lacto-fermenté ou la betterave lacto-fermentée, en fonction de vos goûts et de la saison.

Comment préparer des légumes lacto-fermentés ?

Choisissez des légumes de préférence bio, rincez-les légèrement, coupez-les en morceaux puis tassez-les dans un bocal en verre en serrant au maximum. Le but est de retirer l'oxygène. Puis ajoutez 1 litre d'eau (de source ou filtrée, ou bien de l'eau du robinet portée à ébullition puis refroidie) mélangée avec 2 cuillères à soupe de  sel pur (non raffiné, iodé ou fluoré). Ne laissez pas de partie non immergée car elle pourrira. Laissez ensuite le bocal ouvert ou dévissé au frigo une semaine pour faire sortir le CO2, puis fermez.

Comment conserver des légumes lacto-fermentés ?

Les bocaux de légumes lacto-fermentés se conservent à une température idéale d'environ 15°C (jusqu'à 30). Ils peuvent se garder au moins un an, voire des années. Plus le temps passe et plus les légumes auront du goût. Mais attendez au moins 2 semaines pour en consommer, le temps que le processus se fasse complètement. Le danger des légumes lacto-fermentés est en les ouvrant : si le CO2 s'accumule trop, cela fait pression et les récipients peuvent exploser. N'attendez donc pas trop pour les manger, et surveillez régulièrement.

Comment consommer des légumes lacto-fermentés ?

Chou, betterave, tomate, navet... Les recettes de légumes fermentés ne manquent pas ! En ouvrant vos bocaux, une mauvaise odeur vous indiquera si la fermentation s'est mal faite et qu'il ne faut pas consommer vos carottes lacto-fermentées ou autres produits choisis. À noter : si leurs bienfaits sont avérés, ils ne doivent pas être l'unique composant de votre alimentation, notamment si vous êtes une femme enceinte ou avez des carences. Comme toujours, la clé, c'est l'équilibre !

Astuces légumes