10 astuces pour faire des macarons facilement

Au chocolat, à la vanille ou à la pistache, tout est permis avec le macaron. Pour ceux qui désirent les réaliser facilement à la maison, nous avons sélectionné 10 astuces infaillibles et faciles pour les réussir à tous les coup.

10 astuces pour faire des macarons facilement
© dolgachov - 123RF

Les macarons se dégustent toute l'année, mais le 20 mars, c'est à volonté ! Souvent jugés difficiles à réaliser, les macarons n'ont pas toujours la cote en cuisine et sont plus souvent achetés en magasin. Et si cette année, pour la journée internationale du macaron, vous les faisiez vous-même ? Utilisez ces 10 astuces très faciles et vos macarons feront concurrence à ceux des grands chefs pâtissiers français. Sortez votre toque de pâtissier et au fourneau !

Utiliser les bons ustensiles 

Avant de commencer la préparation de votre pâte à macaron, il faut avant tout utiliser un matériel adéquat. Vous aurez donc besoin de 6 choses : 

  • Un batteur électrique : pour monter les blancs en neige et obtenir une meringue italienne, le batteur est idéal. Un robot ménager type thermomix vous facilitera grandement la vie, mais les batteurs plus classiques feront aussi très bien l'affaire. Les plus sportifs peuvent monter les blancs à la main, mais armez-vous de patience, c'est long !
  • Une balance : respecter les proportions est le b-a-ba pour réussir vos macarons. Elle peut être électrique ou à aiguilles, mais assez précise pour ne pas en perdre un gramme. En dernier recours, utilisez un verre doseur si vous n'avez pas de balance à proximiter.
  • Un tamis : pour éviter tout résidus ou morceaux de sucre et farine dans votre préparation, il est indispensable. D'ailleurs, c'est bien pour cela qu'on dit "tamiser la farine" !
  • Une maryse : aussi appelée "spatule en silicone", la maryse vous permettra de racler tous les bords du saladier et de ne rien perdre. 
  • Une poche à douille : Une fois la préparation terminée, il faut de préférence la mettre dans une poche à douille pour obtenir des coques de tailles et formes régulières. Elle vous servira aussi pour garnir vos beaux macarons. 
  • Un thermomètre : pour des macarons absolument parfaits, il vaut mieux utiliser un thermomètre pour être réellement précis lors de la préparation du sirop de sucre. 

Retirer l'air présent dans la pâte 

Les bulles sont la hantise de ceux qui débutent en macaron, et pour éviter qu'elles n'apparaissent, il existe deux techniques !

  • Lorsque votre pâte à macaron est réalisée, utilisez la maryse (ou spatule en silicone) et aplatissez la pâte avec la spatule. Le but ? Retirer l'air de la pâte, comme lorsqu'on dégaze une pâte à pain. Vous pouvez commencer par le centre du saladier et faire remonter la pâte sur les parois, tout en appuyant fortement. Si vous avez mal aux biceps, vous êtes sur la bonne voie ! 
  • Secouer les plaques de cuisson avant d'enfourner. Soulevez-les à quelques centimètres du plan de travail et laissez-les tomber. Vous êtes sûr de ne pas laisser une bulle d'air dans votre pâte !

Vanille, chocolat, pistache, framboise : choisir son parfum 

Si on aime autant les macarons, c'est parce qu'ils se déclinent sous tous les goûts (ou presque !). Vous pouvez les réaliser avec un seul parfum (vanille, chocolat, etc.), les garnir d'une ganache au même goût ou au contraire osez associer des parfums différents. Si vous ne souhaitez pas vous retrouver avec une mixture infâme, vous pouvez utilisez ces exemples d'associations plutôt... originaux. 

  • Chocolat et fruits : chocolat - poire, chocolat - banane, chocolat - myrtilles, etc 
  • Vanille et fruits : vanille - yuzu,  vanille - violette, vanille - pistache 
  • Gingembre et mangue 
  • Citron vert et cardamone 

De manière générale, associez les parfums qui se ressemblent ou peuvent se compléter. Éviter la pomme et le café par exemple...

Ajouter du colorant alimentaire

Pour donner de la couleur à vos macarons aromatisés, il faut se tourner vers les colorants alimentaires. Ceux fait maison sont évidement les plus recommandés puisqu'ils sont 100 % naturels. Vous trouverez forcément dans votre placard de quoi colorer vos jolies coques de macaron. 

Faire des formes bien rondes et régulières 

Une des étapes tant redoutées lors de la confection des macarons : obtenir une forme bien ronde. Si vous n'avez pas le compas dans l'œil, il existe des astuces simples. 

  • Déposez un modèle de macaron sous votre plaque de cuisson. Vous n'aurez plus qu'à suivre la forme ronde dessinée, et le tour est joué ! 
  • Utiliser un moule à macaron peut s’avérer utile. Souvent en silicone, ils permettent de ne pas déborder et se nettoient très facilement, 

Pocher dans les règles de l'art

Sortez votre poche à douille et déposez-y la pâte à macaron à l'intérieur. Suivez les formes présentes sur votre plaque, ou faites en sorte de toutes les pocher de la même taille. Il faut que deux surfaces puissent se superposer et être de forme égale. Pour cela, appuyer doucement sur la poche à douille, tout en veillant à espacer les macarons les uns des autres. 

Laisser "croûter" la pâte à macaron 

Une fois pochés, laissez reposer vos macarons environ 20 minutes à l'air libre pour qu'ils "croûte". C'est technique permettra d'obtenir les contours aériens autour des macarons. Pour savoir si les macarons ont assez croûtés, touchez-les du bout des doigts : s'ils ne collent pas, enfournez !

Utiliser plusieurs plaques de cuisson 

Utiliser plusieurs plaques de cuisson permet d'avoir une grosse fournée de macarons, mais aussi d'avoir des coques croquantes sans être sèches. La plaque la plus haute permettra à la coque du macaron de bien prendre, tandis que celles du dessous empêcheront la chaleur du four de trop cuir l'intérieur du macaron. Si vous n'avez qu'une plaque à disposition, laissez-la refroidir avant d'enfourner une deuxième fournée, sinon les coques risquent de se fissurer. 

Ouvrir le four pendant la cuisson

Si les macarons n'aiment pas les bulles d'air, ils aiment encore moins l'humidité. Pour éviter qu'elle ne s'accumule dans votre four, ouvrez la porte de celui-ci entre 2 et 3 fois pendant la cuisson. Laissez-les au four environ 10 min à chaleur tournante, et surveillez-les ! 

Les réserver au frais 

  • Avant de décoller les coques de la plaque, laissez-les refroidir quelques minutes. 
  • Garnissez-les de votre ganache, elle aussi refroidie.
  • Déposez les macarons au réfrigérateur quelques heures afin d'obtenir un moelleux et un croquant parfait.
  • Pour les conserver après dégustation (s'il en reste !), déposez-les dans une boite hermétique au réfrigérateur. 
Astuces pâtisserie