Jackfruit

Encore méconnu en occident il y a quelques années, il est devenu très tendance ! Il faut dire que ce fruit a tout pour plaire, tant sur le plan gustatif que nutritionnel. Suivez nos conseils pour bien choisir, bien conserver et bien cuisiner le jackfruit !

Jackfruit
© atmastock/123RF

Tout droit venu d'Asie, le jackfruit (également dénommé "jacque" ou "fruit du jacquier") ne laisse pas indifférent. Particulièrement imposant, il attire l'œil et révèle, une fois coupé, des saveurs très subtiles. Cru ou cuit, gageons qu'il surprendra vos convives !

Histoire et caractéristiques du jackfruit

Originaire d'Inde et du Bangladesh, le jackfruit est aujourd'hui cultivé dans toute l'Asie du Sud-Est, mais aussi en Amérique du sud ou à Madagascar et en Haïti. Il pousse directement sur les branches du jacquier, arbre de la famille des Moracées, peut mesurer jusqu'à 50 cm et peser plus de 30 kg. Le fruit du jacquier est souvent comparé au durian, autre fruit exotique quelque peu imposant ! Il en diffère toutefois à la fois par sa taille (il est plus gros), son odeur (beaucoup moins forte !) et sa saveur. Sous sa peau épaisse et coriace, qui passe du vert au jaune à mesure qu'il mûrit se cache une chair dense cloisonnée en quartiers, ainsi que de gros pépins. On compte une cinquantaine de variétés au monde, qui se différencient par leur texture plus ou moins ferme et juteuse

Bien mûre, la chair du jackfruit à la fois douce et acidulée rappelle un peu la saveur de la banane, de l'ananas ou de la mangue. Sa texture est ferme et un peu caoutchouteuse.

A quelle saison manger le jackfruit ?

La saison du jackfruit est assez courte. Vous le trouverez principalement en hiver sur les étals.

Les calories et les infos nutritionnelles du jackfruit

C'est l'un des fruits les plus caloriques (près de 85 kcal aux 100 g), mais il ne manque toutefois pas d'atouts. L'une de ses particularités reste sa richesse en protéines, ce qui en fait un aliment très prisé des végétariens et des vegans, car il peut se substituer à la viande ou au poisson.

Le fruit du jacquier est également riche en vitamines du groupe B, et notamment en vitamine B2 et B9 (folates), très importante chez la femme enceinte pour le développement du fœtus. On y trouve aussi de multiples minéraux (fer, magnésium, sélénium, calcium) et il s'avère particulièrement riche en fibres, parfaites pour réguler le transit intestinal et apporter de la satiété !

Autre atout, le fruit du jacquier est un très bon pourvoyeur d'antioxydants, dont du beta-carotène et des flavonoïdes, qui agissent favorablement sur le système cardio-vasculaire et luttent contre les radicaux libres.

Valeur nutritionnelle du jackfruit pour 100 g  
Protides 1,1 g
Glucides 15 g
Lipides 0,5 g
Calories 85 kcal

Comment choisir le jackfruit ?

Frais, le jackfruit s'achète dans les épiceries asiatiques, entier ou coupé en morceaux. Vérifiez qu'il est bien ferme et qu'il dégage une odeur bien prononcée. Vous le trouverez plus facilement en conserve.

Comment conserver le jackfruit ?

Il ne conserve pas plus de 48 heures, de préférence dans un endroit frais (même s'il est un peu imposant pour trouver une place dans le réfrigérateur !).

Comment cuisiner et déguster le jackfruit ?

Si vous avez la chance de trouver un fruit du jacquier frais, avant toute chose, pensez à l'enduire d'un peu d'huile avant de le préparer ! En effet, il est recouvert d'une sève assez collante. Une fois coupé, retirez la chair et les pépins avec les mains. La pulpe peut se consommer au dessert, crue et coupée en quartiers. Vous pourrez également la transformer en confiture, en glace ou cuit dans du lait de coco.

Étonnamment, c'est plutôt en version salée que l'on prépare le plus souvent le jackfruit. En effet, sa chair à la texture fibreuse est proche de celle d'une viande, et peut se cuisiner comme telle. En Asie, on le prépare comme du poulet ou de la viande de porc. Il est d'ailleurs tout à fait possible de concocter un "pulled pork" 100 % vegan avec de la chair de jacquier que l'on aura fait longuement mijoter (avec sauce barbecue et sauce Worcester) avant de l'effilocher.

Vous pourrez aussi le préparer en curry : coupez-le en morceaux et faites-le revenir avec un oignon et une cuillère à café de curry puis couvrez de bouillon et laissez mijoter environ 30 minutes.