Durian

Fruit exotique savoureux, le durian tient surtout sa réputation à l'odeur fort désagréable qu'il dégage. Prisé en Asie d'où il est originaire, le fruit allie saveur et richesses nutritionnelles.

Durian
© Jirati Juntranimit/123RF

Fruit asiatique, le durian se consomme dès qu'il a été cueilli et frais, sans fioriture. Reconnu pour ses vertus sur la santé, le durian se montre nourrissant et agréable à déguster. 

Histoire et caractéristiques du durian

Originaire d'Asie où il y est cultivé, comme en Amérique du Sud, le durian est un fruit exotique épineux qui plaît autant qu'il fait fuir. En effet, cette espèce (Durio zibethinus) bénéficie d'importantes qualités nutritionnelles mais souffre aussi d'une odeur insupportable. C'est d'ailleurs cette seconde caractéristique dont on se souvient en l'évoquant.
Étant donné l'odeur qu'il dégage, le fruit est interdit de séjour dans les lieux recevant du public. Mais le durian est vénéré, surtout en Asie, et malgré cette odeur laissant un goût tenace dans la bouche, "le roi des fruits", tel qu'il est appelé en Thaïlande, est toujours très attendu sur les étals et magasins spécialisés.

Les scientifiques, eux-mêmes, se sont penchés sur l'origine de l'odeur et en ont déduit que des gènes du fruit, appelés MGL, fabriquaient en trop grande quantité un composé chimique volatil, propre à du soufre. Ce dernier dégage la fameuse puanteur mêlant odeurs de pourriture, d'égout et de souffre. Et comble de l'histoire, plus l'odeur sera pestilentielle, plus cela signifiera que le fruit est mûr et fin prêt à être… dégusté !

De forme ovale, entouré d'épines sur sa coque de couleur vert clair, le durian présente une chair blanche légèrement acide. Sur la trentaine d'espèces recensées, la moitié seulement est comestible. Fruit très présent en Asie du sud-est, l'espèce Durio zibethinus est l'unique à pouvoir être trouvée dans ces contrées, notamment en Indonésie, en Malaisie, en Thaïlande, à Singapour ou encore, en Chine. En Europe, et en France, il faut se rendre dans les magasins asiatiques pour avoir la chance de la dénicher.

Bon à savoir : souvent pris pour un durian en raison d'un couleur et d'une chair égales, le fruit du jackfruit (ou jacquier) n'est pourtant pas le même type de fruit, d'autant qu'il est plus volumineux et que son odeur est plus supportable.

A quelle saison manger le durian ?

Afin de pouvoir déguster le durian sous nos latitudes, rendez-vous sur les marchés et étals asiatiques durant le printemps, entre mai et juin.

Les calories et les infos nutritionnelles du durian

Et voilà comment cette puanteur qualifiant l'existence même du durian s'estompe au profit des richesses nutritionnelles du fruit asiatique si prisé. Pour cause, le roi des fruits est riche en vitamines et en glucides, de quoi apporter un bon coup de fouet à l'organisme ; le durian est également riche en cuivre, en potassium et en magnésium, des minéraux essentiels et préservant les os et la santé cardio-vasculaire ; il possède une forte quantité de fibres, ce qui en fait un allié de votre transit et de votre digestion. Dans certaines régions d'Asie, le fruit si puant est même donné afin de soulager les femmes enceintes et les personnes malades !

Avec modération, voilà comment consommer le durian qui est riche en matières grasses donc néfaste à hautes doses ; mais aussi parce qu'il causerait une augmentation de la pression sanguine, ce qui est potentiellement dangereux, notamment si vous êtes sujet à l'hypertension. Il semblerait même que des décès surviennent chaque année suite à des excès.

Étant donné qu'il contient du soufre, ou ce qui s'apparente à du soufre, il est déconseillé de le consommer avec de l'alcool car le composé maintient les toxines présentes dans l'alcool. Enfin, on lui prête des vertus aphrodisiaques.

Valeur nutritionnelle du durian pour 100 g  
Protides 1,5 g
Glucides 27,1 g
Lipides 5,3 g
Calories 147 kcal

Comment choisir le durian ?

Plus le fruit pue, plus il est mûr : sans être un dicton, c'est, en tout cas, un vrai conseil afin de vous assurer de bien choisir le durian. De plus, ses épines doivent être souples et le fruit présenter quelques fissures, autre signe de maturité. Libre à vous de choisir un durian moins odorant qui pourra mûrir chez vous. Attention si vous choisissez un durian avec des fissures, le transport peut être compliqué. Prenez vos précautions afin de pas laisser l'odeur se dégager de trop et stagner.

Comment conserver le durian ?

Le durian se conserve de façon spécifique et vous devez en connaître la raison : l'odeur. Placé dans un contenant bien hermétique, le fruit exotique se garde deux à trois jours au frais, dans le bac à légumes de votre réfrigérateur par exemple, et loin des autres aliments.
Le conserver à température ambiante est possible dans le cas où il doit mûrir. Maintenez-le néanmoins dans un contenant hermétique.

Comment cuisiner et déguster le durian ?

Le durian est apprécié frais et cru, dès sa chute de l'arbre en Malaisie ou dès qu'il est coupé de sa branche en Thaïlande. Naturellement un peu acide, le fruit asiatique présente une chair savoureuse, au goût de crème anglaise et d'amande. De quoi faire oublier son odeur sans précédent. Le durian n'est pas un fruit exotique à cuire, ce qui le résume à être dégusté tel quel ou à être intégré dans des préparations, la plupart du temps sucrées, notamment en Asie : confitures, sorbets, pâtisseries, mousses ou macarons même.

Au vu du nombre d'épines, le durian s'épluche avec dextérité. Si vous voyez des fissures, vous pouvez vous en servir afin de couper le fruit en deux à l'aide d'un couteau bien aiguisé. Puis, tout en protégeant vos mains, ouvrez la coque : la chair et les graines sont prêtes à être mangées.