5 astuces pour utiliser l'okara en cuisine

Qui dit okara, dit lait végétal maison. Qu'il s'agisse de lait de soja, d'amande, de coco ou autre, les résidus obtenus lors de la fabrication de cette boisson vegan se réutilisent en cuisine. On vous explique comment !

5 astuces pour utiliser l'okara en cuisine
© mirzamlk - 123RF

Pour obtenir de l'okara, il faut au préalable réaliser une boisson végétale (aussi dit "lait" végétal). Pour la faire, il faut faire tremper les fruits à coque, graines ou autres ingrédients désirés dans un bol d'eau au moins une nuit. Amande, noisette, soja et noix de coco sont les plus connus, mais d'autres goûts sont bien évidemment possibles ! Une fois humide, il suffit de les mixer et de filtrer la préparation. Vous obtiendrez alors un amas de résidus de graines... Pas de panique, c'est normal, et c'est grâce à cette substance que vous allez pouvoir réaliser de délicieux gâteaux et plats familiaux ! 

Utiliser l'okara pour remplacer la farine et la fécule

La texture de l'okara est idéale pour remplacer la farine ou la fécule dans les gâteaux. Elle apportera un grand moelleux à votre dessert, une meilleure tenue mais surtout des nutriments. Et oui, l'okara est riche en fibre puisque même les résidus des graines contiennent encore des bienfaits ! La quantité de farine, poudre de fruits à coque ou fécule est équivalente au grammage de l'okara. Si votre recette nécessite 50 g d'un de ces aliments, vous pourrez utiliser 50 g d'okara. C'est simple !

Utiliser l'okara pour remplacer les œufs

L'okara a aussi l'avantage de remplacer les œufs ! Lorsqu'elle est fraîchement réalisée et encore légèrement humide, sa texture convient parfaitement pour remplacer un œuf et obtenir un fondant incomparable. Pour remplacer un œuf dans votre recette, il vous faudra une cuillère à soupe d'okara ainsi que deux cuillères à soupe d'eau. Mélangez le tout et vous aurez un résultat très proche d'un œuf ! 

Utiliser l'okara comme chapelure

Si vous aimez le côté croustillant de la chapelure dans vos plats, vous allez être ravis ! L'okara s'utilise aussi pour donner un côté croquant à votre préparation lorsque vous le saupoudrez au-dessus de votre plat avant d'aller au four. Sa consistance ressemble plus à celle du crumble que de la chapelure, mais côté goût, c'est tout aussi bon.

Utiliser l'okara pour constituer de la viande végétale

Un bon burger végétal, ça donne aussi très envie ! Si vous souhaitez en réaliser vous-même à la maison, vous pourrez mettre la main à la pâte grâce à l'okara. Elle sera l'ingrédient de base pour réaliser votre steak végétal et obtenir un résultat compacte mais moelleux. Ajoutez des oignons, de l'ail, du persil ou autres ingrédients pour assaisonner votre viande végétale avant de la faire cuire à la poêle. 

Utiliser l'okara pour épaissir une soupe 

Votre soupe est trop liquide ? Ou trop fade ? Vous allez pouvoir la rattraper en deux temps trois mouvements avec de l'okara. L'astuce est très simple, vous n'avez qu'à ajouter une cuillère à café d'okara dans votre soupe et mélanger doucement pour qu'elle se dilue bien. Rajoutez-en au fur et à mesure si besoin. À présent, vous êtes prêt à utiliser l'okara comme un chef !