Quel vins pour le repas de Noël ?

Pour les repas de fête, le vin est un incontournable chez beaucoup de Français. Mais quel vin choisir pour sublimer une entrée, un plat ou un dessert ? On vous dit tout avec l'aide du meilleur sommelier du monde.

Quel vins pour le repas de Noël ?
© Alexander Raths - 123RF

Le vin fait partie intégrante du menu, surtout à l'occasion des réveillons. Pour qu'il révèle tous ses arômes et sublime nos plats, il est nécessaire d'avoir quelques clés. Pour ne commettre aucun impaire, nous avons fait appel à une pointure dans l'univers du vin : Philippe Faure-Brac, Président de l'Union de la Sommellerie Française, Meilleur Sommelier du Monde et "un des Meilleurs Ouvriers de France Honoris Causa", rien que ça ! Il nous a livré quelques précieux conseils et a même déconstruit des idées reçues, bien ancrées.

Alors comment associer le bon vin au bon plat ? Pour Philippe Faure-Brac, il faut tenir compte de la structure, la matière et la densité du vin et du plat. Dans son livre, Accords vins et Mets, paru en 2020 aux éditions EPA, il explique que pour trouver les bons mariages "on peut se tourner vers des alliances que j'appelle "historiques" ou bien tenter de jouer sur la créativité ". En pratique, voici quelques accords à suivre pour un menu de fêtes sans fausse note.

Quel vin en apéritif pour Noël ?

Contrairement aux idées reçues, le vin peut tout à fait être servi en apéritif. Bien frais, il peut même se déguster des amuse-bouche à l'entrée. Sinon, le champagne est toujours une bonne option pour accompagner de petits toasts.

Blinis au saumon et flétan fumés, œufs de saumon : Le saumon fumé sera en parfait accord avec les fines bulles et la fraîcheur du champagne pour donner un air de fête.

  • Vin : Champagne brut
  • Cépage : Chardonnay, pinot noir, pinot meunier (principaux)

Quel vin pour accompagner une entrée à Noël ?

L'entrée donne le ton du repas. Ce n'est vraiment pas le moment de passer à côté niveau accord. En fonction de vos recettes, trouvez le vin idéal.

Chausson de foie gras truffé : Pour cette entrée, le parfum de la truffe doit pouvoir l'emporter sur tout reste sans être écrasée par le vin.

  • Vin : Pomerol
  • Cépage : Merlot, cabernet-sauvignon, cabernet franc (majoritaires) ; bouchet, malbec (auxiliaires)

Risotto aux cèpes et au speck : L'Italie est à l'honneur pour ce plat de risotto. Le vin qui l'accompagne doit être puissant et généreux.

  • Vin : Barbaresco
  • Cépage : Nebbiolo

Quel vin pour le plat de Noël ?

Il semblerait que les vins blancs restent les meilleurs alliés des crustacés et des poissons mais il ne sera certainement pas le même pour accompagner une viande ou une volaille. Voici quelques idées d'alliance.

Croustillant de bar au foie gras en millefeuille de pomme de terre : Ce plat appréciera un vin capable de résister à la complexité de la rondeur du foie gras et des saveurs subtiles du poisson.

  • Vin : Meursault Blanc
  • Cépage : Chardonnay

Huître chaudes gratinées, julienne de légumes : Les huîtres ont une nature minérale et iodée qui s'accommode mieux à des vins vifs et désaltérants.

  • Vin : Paarl Steen
  • Cépage : Chenin

Confit de canard aux lentilles : Cette recette du Sud-Ouest est un plat d'hiver un peu rustique. Un vin rouge trop tendre passerait donc inaperçu.

  • Vin : Madiran
  • Cépage : Tannat (majoritaire) ; cabernet-sauvignon, cabernet franc, fer servadou (auxiliaires)

Quel vin pour accompagner le fromage à Noël ?

Le vin et le fromage font bon ménage, on le sait. Mais quel vin pourrait accompagner un fromage en cette période de fêtes. Voici un exemple qui va peut-être vous étonner.

Saint-Marcellin et purée d'olives : Pour cette alliance, ce sont les textures dans le verre et l'assiette qui se marient.

  • Vin : Terrasse-du-Larzac rouge
  • Cépage : Syrah, grenache, mourvèdre

Quel vin pour accompagner un dessert de fête ?

Selon Philippe Faure-Brac, "un vin liquoreux conviendrait mal à un dessert très sucré et un vin un peu vif verra son acidité tempérée par un plat relevé par des notes citronnées". Découvrez donc une association pour deux douceurs qu'on pourrait typiquement retrouver sur une table à Noël.

Tarte au citron meringuée : Le croustillant de la pâte et le mielleux de la garniture le rende difficile à accorder à un vin.

  • Vin : Muscat-du-Cap-Corse
  • Cépage : Muscat Blanc

Orangettes : Les zestes d'orange confite enrobées de chocolat sont des gourmandises à la fois douces et amères et 

  • Vin : Côtes-du-Jura vin de Paille
  • Cépage : Savagnin (majoritaire) ; chardonnay, poulsard, trousseau, pinot (auxiliaires)

Pour aller plus loin :

  • Livre "Accords vins & mets" de Philippe Faure-Brac 
  • Editions EPA, 45 euros

Philippe Faure-Brac décrypte, dans son livre, les harmonies des accords et donne de nombreux conseils pour marier des vins aux classiques de la cuisine française et internationale. De quoi briller en société lors des fêtes !

Vins et alcools