9 astuces pour des beignets bien gonflés et moelleux

Qu'on aime les manger nature ou fourrés, les beignets sont avant tout bons bien gonflés et moelleux. Voici nos conseils pour réussir une pâte légère et éviter que les beignets soient durs ou retombent.

9 astuces pour des beignets bien gonflés et moelleux
© Shaiith Nowak Jacek / 123rf

Fait maison, c'est encore meilleur. Mais pour les réussir faut-il connaître les bonnes astuces. Pourquoi les beignets ne gonflent pas ? Comment les faire monter ou encore pourquoi ils retombent ? Nous vous donnons toutes les clés pour réussir parfaitement votre recette de beignet moelleux et rapide. Avec une pâte légère et croustillante, quelques ajouts d'ingrédients magiques et de la rigueur, les beignets ne pourront qu'être délicieux

Pourquoi les beignets ne gonflent pas ?

Face à une pâte qui ne gonfle pas, plusieurs raisons apparaissent pour expliquer le "bide". Parmi elles, on trouve par ailleurs le choix de la levure et du liquide. Mais cela ne suffit pas. Si la pâte ne gonfle pas, c'est peut-être à cause de votre huile de cuisson, de sa température ou d'une mauvaise formation des boules de pâte. Mais pas de panique ! Chacun de ses problèmes à sa solution ci-dessous.

Comment absorber l'huile de la pâte à beignet ? 

Rien de plus désagréable que des beignets sans forme ou trop huileux. Heureusement, il existe une astuce pour éviter que le beignet n'absorbe l'huile de cuisson. Pour ce faire, munissez-vous... de vinaigre ! Avant de cuire vos morceaux de beignet, ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre dans votre huile. Ce condiment crée une "barrière" et permet d'éviter que l'huile ne pénètre dans vos beignets. Et pas d'inquiétude, aucun goût "aigre-douce" n'est ressenti par la suite ! 

Quel liquide pour réussir sa pâte à beignets ?

La préparation de votre pâte à beignets reste l'une des étapes les plus déterminantes de votre recette. Vous êtes plutôt beignets légers, aériens ou moelleux ? Libre à chacun d'adapter la recette en fonction de ses envies. 

  • Pour des beignets légers : Remplacez le liquide de votre recette par de l'eau gazeuse ou de la bière. Ces boissons rendront la pâte bien plus légère et aérienne.
  • Pour des beignets moelleux : Privilégiez le lait. Bien qu'il alourdisse la pâte à beignet, le lait est la boisson idéale pour rendre vos beignets moelleux.

Quelle levure pour des beignets bien gonflés ?

La texture de vos beignets dépend aussi et surtout de la levure utilisée lors de sa préparation. Briochée, épaisse ou croustillante ? Faites votre choix en votre âme et conscience.

  • Pour des beignets croustillants : Optez pour de la levure chimique. La réaction de cette dernière avec la chaleur de l'huile de friture fera gonfler et croustiller votre préparation.
  • Pour des beignets briochés : Troquez la levure chimique pour de la levure boulangère. Bien qu'elle nécessite un temps de repos assez long, celle-ci s'avère plus efficace pour lever la pâte et lui donner un rendu plus brioché.

Que choisir entre crème fraiche et fromage blanc pour les beignets ?

Il est aussi possible de parfaire la texture de vos beignets en ajoutant des ingrédients crémeux tels que la crème fraîche et le fromage blanc.

  • Pour des beignets moelleux : Ajoutez de la crème fraîche à la recette originale afin de rendre vos beignets plus moelleux et crémeux.
  • Pour des beignets légers : Quelques cuillères à soupe de fromage blanc dans votre recette et vos beignets seront nettement plus légers et un poil plus acides.

Quelle huile à friture pour les beignets ?

Le secret d'un beignet ne tient pas seulement qu'à la qualité de la pâte. Il est aussi important de ne pas négliger la deuxième étape : la friture. Pour maîtriser la friture de ces derniers, mieux vaut choisir la bonne huile.

  • Pas d'huile de palme ou de Végétaline : ces derniers sont à éviter car ils sont trop saturés et transformés. Et l'huile de palme n'a pas vraiment bonne presse écologiquement parlant.
  • Huile de pépins de raisins : c'est assurément la BONNE huile pour faire frire vos beignets. Elle résiste très bien à la chaleur et donne de très bons résultats.
  • Huile de coco vierge : lorsqu'elle est bio et non-transformée, l'huile de coco vierge résiste bien à la chaleur et conserve l'étendue de ses bienfaits pour la santé.
  • Huile de tournesol ou d'arachide :  elles peuvent aussi bien faire l'affaire que les précédentes bien que le rendu sera un poil moins léger.

À quelle température faut-il cuire les beignets ?

Pour que tout baigne dans l'huile, dans tous les sens du terme, il faut être maître de la cuisson. Pour des beignets réussis, la bonne température de l'huile se situe autour des 160/170°C. Pour être sûr de ne pas se manquer, versez une petite quantité de la pâte et faites le test ! Il faudra également tenir compte de ce que vous mettez à l'intérieur de vos beignets, si vous optez pour une recette salée, certains aliments nécessiteront une cuisson plus ou moins forte et plus ou moins longue.

Quels matériels utiliser pour faire des beignets ?

Pour devenir le pro des beignets, mieux vaut être équipé. Pour la friture, vous aurez besoin d'une casserole ou d'une friteuse. Jusque-là, rien de bien méchant. Pour retirer les beignets de l'huile de friture, il est préférable d'utiliser une écumoire (ustensile en forme de large cuillère criblée de petits trous) ou une araignée (ustensile en forme de toile d'araignée). Une fois retirés de l'huile de friture, vos beignets ont besoin d'être égouttés. Utilisez alors du papier absorbant pour ôter l’excédent d'huile.

Quand faut-il saupoudrer les beignets de sucre ?

Si certains préfèrent les déguster nature, d'autres aiment les saupoudrer de sucre et/ou de sucre glace. Attendez que vos beignets refroidissent pour passer à cette dernière étape afin que le sucre ne soit pas absorbé par les beignets chauds. Chaud devant !

Autour du même sujet

Astuces pâtisserie