Comment éviter qu'un avocat noircisse ?

Ça vous arrive souvent ! Vous laissez la moitié d'un avocat au frigo et dès que vous le réouvrez, vous vous dîtes : Pourquoi l'avocat devient noir ? Réponse... il s'est oxydé et adieu le guacamole. Mais dans ce cas, comment empêcher un avocat de noircir ? Soyez attentifs, on vous dit tout.

Comment éviter qu'un avocat noircisse ?
© lermont51 - 123RF

L'avocat, vous l'adorez. À tel point que vous en mettez partout. Sur vos salades, vos toasts, vos sauces... il sait sublimer vos repas et émoustille vos papilles. Le hic, c'est qu'il faut le consommer vite lorsqu'il est coupé. Quand vous le laissez trop longtemps au frigo, il noirci. Dès lors, une question vous taraude l'esprit. Comment faire pour que l'avocat reste vert ? Et oui, garder un avocat coupé en bon état demande quelques subterfuges. Que ce soit un peu de citron ou d'huile, on vous présente nos meilleures astuces. 

Verser du jus de citron sur sa chair

Conservez au mieux votre demi-avocat en versant quelques gouttes de jus de citron sur sa chair. L'acide citrique contenu dans l'agrume ralentit l'oxydation du fruit exotique. Il suffit ensuite de placer l'avocat dans une boîte hermétique, puis de le ranger au frais à une température de 4°C. Dans ces conditions, vous pourrez le manger 2 à 4 jours après sa découpe. 

Garder le noyau de l'avocat

Lorsque vous coupez un avocat, votre premier réflexe est de retirer le noyau pour le déguster tranquillement. Ce qui est tout à fait normal ! Cependant, si vous souhaitez réserver la moitié pour plus tard, il faut garder le noyau à sa place. Celui-ci limite l'oxydation de l'avocat et conserve sa fraîcheur. Toutefois, il est conseillé de protéger la moitié de votre prochain repas dans une boîte hermétique ou entourer d'un film alimentaire. 

Badigeonner sa chair d'huile d'olive

Pour ceux qui redoutent de retrouver un avocat trop acide à cause d'un jus citronné, vous pensez sûrement à comment empêcher un avocat de noircir sans citron ? L'huile d'olive est parfaite pour substituer ce dernier. Elle forme un rempart protecteur qui empêche l'air d'entrer en contact avec la chair d'avocat et évite ainsi son oxydation. Gardez-le dans une boîte hermétique et consommez-le sous 2 jours. 

Plonger l'avocat dans de l'eau froide

Cette méthode a fait ses preuves en restauration. À noter qu'il faut l'utiliser uniquement si vous êtes certain de manger la moitié restante de l'avocat dans les heures qui suivent. Elle consiste à plonger le demi-avocat dans un récipient d'eau froide. Ceci limite le contact du fruit avec l'oxygène et donc repousse l'oxydation.  

Utiliser un oignon

Étonnant mais pratique, placer un avocat avec des oignons émincés au fond d'une boîte hermétique retarderait drastiquement son oxydation. Tout cela est chimique. Les vapeurs émises par l'oignon renferment des composés soufrés (atomes de soufre responsable des larmes à la découpe) et aident à conserver sa couleur verte et sa fraîcheur. Pas d'inquiétude, au fond de la boîte, les émincés ne sont en contact qu'avec la peau de l'avocat et n'altère donc en rien le goût de sa chair. 

Fruits