Quels aliments peut-on mettre ou non dans la valise ?

Au moment de partir en vacances, certaines questions nous envahissent : quelle nourriture est autorisée en avion ? Ou comment transporter de la viande en avion ? On fait le point.

Quels aliments peut-on mettre ou non dans la valise ?
© Daria Shevtsova - Pexels

Si l'envie vous prend de ramener un souvenir culinaire ou si vous désirez apporter une once de made in cocorico, certaines interrogations vous freinent : comment transporter de la viande en avion ? Peut-on ramener des fruits en avion ? On passe tous les aliments transportables au crible.

Quels aliments sont autorisés en cabine ?

Au même titre que pour les valises en soute, il est possible de ramener certains aliments dans ses bagages en cabine, mais de façon plus restreinte. Sont autorisés

  • Les fromages à pâte dure et cuite à l'image du comté, de la tomme ou de l'emmental.
  • La viande sous vide.
  • Les snacks comme les chips, biscuits, chocolats et sandwichs.
  • Les poudres alimentaires comme le lait et le cacao. 
  • Les fruits frais et secs.  
  • Les aliments pour bébés, comprenant les compotes ou encore les petits pots.  

Présents dans une quantité supérieure à 100 grammes, les aliments non autorisés, sont ceux considérés comme "liquides", pouvant être étalés ou versés : 

  • Les fromages à pâte molle comme le chèvre ou le camembert.
  • Les charcuteries à tartiner à l'instar du pâté, de la terrine ou des rillettes.
  • Les condiments sucrés comme la confiture et la pâte à tartiner, et salés comme le houmous et le beurre de cacahuète. 
  • Les produits laitiers liquides comprenant yaourts et crèmes. 
  • Les soupes et conserves.

Au niveau des boissons, la quantité ne doit pas excéder les 100 millilitres et être placée dans un sachet transparent de moins d'1 litre

Partir à l'étranger : quels aliments dans sa valise ? 

Quand on sort du territoire français, savoir quoi prendre dans la valise relève souvent du casse-tête chinois. Première étape : récolter des informations auprès des autorités sanitaires du pays d'accueil. Les règles peuvent varier en fonction de la destination : 

  • Aux Etats-Unis : les produits placés sont vide doivent présenter une date de péremption supérieure à 2 ans
  • En Asie, en Afrique ou en Amérique latine : les produits frais à l'instar de la viande, du saucisson ou des légumes sont strictement prohibés. 
  • En Europe : les aliments doivent être conditionnés dans un emballage hermétique. Placez donc dans votre valise fromages, produits boulangers, fruits séchés ou encore conserves.  

Retour en France : quels produits comestibles dans sa valise ?  

Quand vous revenez sur le sol hexagonal, la valise emplie de grisants souvenirs comestibles, vous vous confrontez automatiquement aux services douaniers français. 

  • Comme annoncé précédemment, si vous voyagez au sein de l'Union Européenne avec des bagages en soute, vous n'aurez sans doute aucune restriction sur vos denrées alimentaires.
  • L'ensemble des produits régionaux comprenant charcuterie, beurre, crème ou encore fromage à pâte molle sont autorisés en soute
  • Côté boissons, vous aurez la possibilité de transporter jusqu'à 10 litres d'alcool fort et 110 litres de bière
  • À titre informatif pour les amateurs de mets iodés : les produits de la pêche, au format séché ou frais, sont autorisés. Veillez néanmoins à ne pas dépasser les 20 kilogrammes et à les ramener conservés hermétiquement.   

Pour tout complètement d'information, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre compagnie ou à consulter le site Airbag, qui recense l'ensemble des produits autorisés lors du voyage. 

Autres astuces