Comment faire des sushis facilement ?

Pas besoin d'un kit pour réaliser soi-même ses sushis maison, nous vous donnons les ingrédients et les astuces pour y parvenir. Suivez attentivement les conseils de votre Sensei !

Comment faire des sushis facilement ?
© Jacek Nowak - 123RF

Du bon riz pour un sushi exquis

Impossible de faire de sushi sans riz, mais comment le choisir et le cuir comme un chef ? Tout d'abord, privilégiez le riz rond à sushi ou bien le riz à risotto. Il faut qu'il soit assez constituant pour se lier aux autres grains et tenir en main (ou en baguettes !). Avant de le cuir, rincez-le abondamment pour retirer toutes traces d'amidon. Pour environ 30 sushis :

Au thermomix

Ajoutez 1L d'eau puis le panier de cuisson dans lequel sera déposé 300g de riz. Cuire 10 minutes à 120°/vitesse 2. Mélangez puis refaites cuire une deuxième fois de la même façon. Réservez le riz dans un saladier et ajoutez 50g de vinaigre de riz (environ 4 cuillères à soupe), 1 demi-cuillère à café de sel et 2 cuillères à café de sucre en poudre. Mélangez, c'est prêt !

À la casserole

Déposez 30cl d'eau pour 300g de riz et commencez la cuisson à l'eau froide. Laissez porter à ébullition pendant 5 minutes, remuez et laissez cuire encore 10 minutes à feu-doux. Ajoutez la même quantité de vinaigre de riz, de sel et de sucre en poudre que précédemment.

Dans une machine à riz

Comme à la casserole, mettre 2 mesures d'eau pour 1 mesure de riz, soit 30cl d'eau et 300g de riz. Une fois prêt, vous pouvez ajouter les mêmes quantités de vinaigre de riz, sel et sucre en poudre

Une fois votre riz cuit, laissez-le reposer en ajoutant un torchon sur votre saladier (ou votre casserole) et attaquez-vous au poisson !

Un poisson de qualité et un couteau bien aiguisé

Osez vous détourner du saumon, du thon et de la crevette pour des poissons plus variés ! Hareng, églefin, merlu, daurade ou maquereau en sont de bons exemples. Pour ceux qui n'aiment pas, les légumes sont d'excellents ingrédients de substitution.

La règle d'or d'un bon sushi réside aussi dans la découpe du poisson, et on a la technique ! Coupez-le en lamelles de 6 centimètres de long et 2,5 centimètres d'épaisseur. Un bloc de poisson ne fait jamais bon effet dans la bouche. Pour éviter d'effilocher maladroitement votre daurade, utilisez un long couteau aiguisé et couper d'un coup net, mais précis (pas votre doigt, s'il vous plait !). Vous êtes fin prêt à façonner vos sushis.

Façonner son sushi : tout un art !

Le petit conseil du chef : avoir les doigts mouillés lorsque vous préparez les sushis ! Le riz qui colle aux doigts, ce n'est pas fameux ! Pour éviter ce désagrément, préparez un saladier à côté de vous dans lequel il y aura un mélange d'eau bien froide et de vinaigre.

  • Trempez vos mains dedans et façonnez ! Vos mains seront vos alliées dans cette tâche complexe.
  • Utilisez le creux de l'une d'elle pour y ajouter une petite boulette de riz.
  • Malaxez en forme ovale et déposez-y au-dessus une tranche de poisson.
  • Resserrez doucement le poing pour coller le riz et le souder au poisson.
  • Saupoudrez de graines de sésame si vous le souhaitez, et voilà votre premier sushi !

Vous pouvez les agrémenter de wazabi ou de gingembre frais, mais gare aux palais sensibles, ça picote ! N'oubliez pas la sauce soja sucrée ou salée, c'est un régal avec le riz. Meshiagare ! (Bon appétit)