Figue de Barbarie

Originaire d'Amérique Centrale, la figue de Barbarie est utilisée depuis des millénaires pour ses bienfaits nutritionnels. Parmi ses nombreuses variétés, une reste prisée et se décline de différentes façons aux fourneaux.

Figue de Barbarie
© brent Hofacker/123RF

La figue de Barbarie possède une saveur sucrée qui agrémente les boissons, salades et vinaigres, sans jamais lasser les papilles.

Histoire et caractéristiques de la figue de Barbarie

La figue de Barbarie ou "tunas", baie charnue, au goût sucré et légèrement acidulé, de couleur rouge orangée pour la variété la plus connue, a été découverte par les Européens après le du voyage de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde. Originaire du Mexique et variété de cactus, le figuier de Barbarie s'est pourtant bien habitué au climat méditerranéen au fil de ses plantations un peu partout dans le monde. Néanmoins, la culture de cette délicieuse baie remonte à plus de 5000 ans et on la doit aux Aztèques qui l'utilisaient à des fins nutritives mais aussi médicinales. Ils ont, par ailleurs, été les premiers à exploiter cette plante pouvant atteindre jusqu'à 5 mètres de haut, pour l'attirance des cochenilles à son égard. Ces insectes étaient broyés et ils en obtenait un colorant rouge. Ce qui a été pour les peuples Aztèques une façon de subvenir à leurs besoins est devenu, par la suite, une pratique industrielle.

Bien que poussant de façon indépendante et sans grande difficulté, cette plante a besoin de soleil. Utilisée pour la préparation de la Tequila de par sa teneur en sucres, la figue de Barbarie est plus visible dans différentes préparations d'autant qu'il existe plus de 200 variétés.

Pour la petite anecdote, sachez que l'appellation complète du figuier de Barbarie est Opuntia ficus Indica. Deux hypothèses coexistent au sujet de cette nomination : soit elle ressemble à des plantes typiques de la Grèce antique, ce qui lui a valu le nom de Oponces, soit elle a été nommée Opuncia par Pline l'Ancien en raison de ses similarités avec une autre plante située, elle, en Inde, dans la ville d'Opuns. Une vraie âme de voyageuse la figue de Barbarie !

A quelle saison manger la figue de Barbarie ?

La figue de Barbarie se déguste entre le mois d'août et le mois d'octobre, période idéale pour la déguster fraîche.

Les calories et les infos nutritionnelles de la figue de Barbarie

La figue de Barbarie est connue pour sa forte teneur en oxydants, ce qui en fait une baie intéressante face aux vieillissement cellulaire. Composée à 88 % d'eau, la figue de Barbarie est donc peu calorique tout en étant riche en fibres, en minéraux (magnésium) et en vitamine C.

Valeur nutritionnelle de la figue de Barbarie pour 100 g  
Protides 0,37 g
Glucides 6 g
Lipides 0 g
Calories 36 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la figue de Barbarie

Comment choisir la figue de Barbarie ?

Pour être sûr de bien choisir une figue de Barbarie, fiez-vous à sa peau : elle doit être souple. Mais aussi à sa couleur, laquelle devant être entre le jaune et l'orangé. Ces deux caractéristiques prouvent que la figue est assez mature pour être dégustée. Mais vous pouvez aussi trouver la figue de Barbarie conditionnée en tranches dans des barquettes sur les étals des supermarchés ou des primeurs.

Comment conserver la figue de Barbarie ?

Fraîche, la figue de Barbarie peut être gardée jusqu'3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Idéalement, on recommande de déguster la chair de cette vertueuse baie le plus rapidement possible afin de profiter de toutes ses richesses nutritives. Auquel cas, la figue de Barbarie peut tout à fait être congelée. Pour ce faire, retirez la peau composée de petites épines, de vos fruits, rincez-les et laissez-les bien sécher. Puis, mettez vos fruits au congélateur.

Comment cuisiner et déguster la figue de Barbarie ?

La chair de la figue de Barbarie entre souvent dans la composition de salades, apportant une touche de fraîcheur et une saveur originale. Côté préparations, elle peut être braisée, gratinée ou encore poêlée afin d'accompagner des préparations à base de légumes, de poissons et de viandes. Bien entendu, cette baie compose également les jus de fruits, les smoothies et les salades de fruits, notamment durant la période estivale. Comme pour d'autres fruits tels que la framboise par exemple, la figue de Barbarie est également exploitée en tant que vinaigre, permettant d'apporter une douceur à vos préparations.