Pepperoni

D'origine italo-américaine, le pepperoni se rapproche du salami. Suivez nos conseils pour bien le choisir, le conserver et le cuisiner.

Pepperoni
© Andrey Starostin/123RF

Aux Etats-Unis, on ne saurait manger une pizza sans pepperoni ! Mais cette charcuterie gourmande à souhait se plaît également à l'apéritif et en sandwich.

Histoire et caractéristiques du pepperoni

Le pepperoni est un salami à base de porc et de bœuf, fumé, séché et parfumé d'épices diverses (paprika, piment, graines de moutarde). On trouve également du pepperoni halal, fabriqué uniquement avec de la viande de bœuf, ainsi que des pepperonis produits avec de la dinde ou du cheval !

Attention à ne pas le confondre avec le peperoni (avec un seul "p"), qui lui, est un poivron.

Cette charcuterie ressemble au "salame piccante" (salami piquant), à la différence près que la viande de ce pepperoni italien est broyée moins finement et que le boyau est plus souvent naturel. On pourrait également le comparer au chorizo, fameux saucisson à base de porc ou de bœuf d'origine espagnole.

Les calories et les infos nutritionnelles du pepperoni

Fabriqué à partir de viande de porc et de bœuf, le pepperoni apporte des quantités intéressantes de protéines, importante notamment pour l'entretien des muscles. C'est également un bon pourvoyeur de vitamines B et de fer.

Toutefois, comme la grande majorité des charcuteries, le pepperoni reste un produit particulièrement calorique et gras ! Sachez qu'il apporte aux alentours de 450 kcal aux 100 g et renferme plus de 40% de lipides ! Ces graisses sont principalement composées d'acides gras saturés, qui font monter le taux de "mauvais" cholestérol et sont peu recommandables pour le système cardio-vasculaire. Le pepperoni est également un produit très riche en sel, facteur d'hyper-tension. Autre souci, il contient bien souvent des nitrites, suspectés d'augmenter les risques de cancer. L'OMS a d'ailleurs classé les charcuteries comme aliment cancérogène. On prendra soin donc d'en limiter sa consommation !

Valeur nutritionnelle du pepperoni pour 100 g  
Protides 17,7 g
Glucides 1 g
Lipides 41,8 g
Calories 450 kcal

Comment choisir le pepperoni ?

Le mieux est de se tourner vers les pepperonis artisanaux que vous trouverez en charcuteries et épiceries fines, et d'éviter les produits industriels, souvent moins qualitatifs et bourrés d'additifs divers (colorants, exhausteurs de goût, sucre et autres conservateurs !).

Comment conserver le pepperoni ?

Placez-le au réfrigérateur, de préférence dans le bac à légumes, dans son emballage d'origine, ou protégé par du film alimentaire. Il pourra se conserver au moins 5 jours. N'oubliez pas de le sortir 1 h avant de le déguster, pour qu'il retrouve toutes ses saveurs.

Comment cuisiner et déguster le pepperoni ?

Le pepperoni s'apprécie à l'apéritif, et fera bonne figure sur un plateau de charcuteries. On l'aime aussi en tapas, par exemple avec des poivrons marinés ou des tomates cerises, sur un toast de pain de campagne. Toujours en tapas, il se marie bien à des cubes de melon. Parfait également en accompagnement d'une raclette. Coupé en lanières ou en fines tranches, il agrémente avec bonheur les salades composées.

Le pepperoni est idéal pour garnir un sandwich, avec quelques feuilles de roquette et des lamelles de mozzarelle ou de comté.

Vous pourrez également le cuire quelques instants à la poêle (sans matière grasse ajoutée, le pepperoni étant déjà suffisamment gras !) puis l'intégrer à un gratin de pâtes, une poêlée de légumes ou une purée.

Et bien évidemment, comme il s'entend très bien avec le poivron, les olives ou la mozzarella, le pepperoni est quasi indispensable sur une pizza.  Si vous n'en trouvez pas, remplacez-le par un salami classique, ou du jambon fumé.