Tomate cerise

Véritable petit péché gourmand (mais sans incidence sur la balance !), la tomate cerise colore les étals des marchés. Comment la choisir, la conserver et la cuisiner ? Découvrez tous les secrets de ce délicieux petit fruit.

Tomate cerise
© Larkjit - 123RF

A l'apéritif ou en salade, et même au dessert, la tomate cerise se plaît aussi bien en version salée que sucrée. Fraîche et légère, elle ravit les amateurs de saveurs acidulées.

Histoire et caractéristiques de la tomate cerise 

Originaire d'Amérique centrale, la tomate n'est arrivée en Europe qu'au XVIe siècle. Elle fut longtemps soupçonnée d'être toxique, et on ne l'utilisait au départ que comme plante ornementale. Ce sont les Espagnols qui, les premiers découvrirent les vertus de ce légume- fruit, bientôt suivis par les Italiens. La tomate migra peu à peu vers le sud de la France, puis tout le pays. C'est aujourd'hui l'un des légumes les plus consommés au monde. Si l'on trouve des dizaines de variétés de tomate qui se distinguent par leur calibre, leur texture, leur couleur et leur saveur, les tomates cerises sont particulièrement plébiscitées pour leur praticité et leur goût délicieusement acidulé.

Rondes, allongées, en forme de poire, jaunes, oranges, rouges ou même noires, les tomates cerises se déclinent sous différentes couleurs et différentes formes.

Les calories et les infos nutritionnelles de la tomate cerise

Composée principalement d'eau, la tomate cerise est très peu calorique. C'est une précieuse alliée pour garder la forme et la ligne !

Riche en vitamine C, elle regorge de lycopène (un pigment qui lui donne sa belle couleur rouge). Ce puissant antioxydant protège les cellules et joue un rôle important dans la prévention de nombreux cancers et des maladies cardiovasculaires.

Riche en fibres, elle stimule les secrétions digestives et prépare à la bonne assimilation du repas. Elle apporte aussi de précieux minéraux, tels le potassium ou le magnésium.

Valeur nutritionnelle de la tomate cerise pour 100 g  
Protides 0.8 g
Glucides 2.26 g
Lipides 0.26 g
Calories 18 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la tomate cerise

A quelle saison déguster la tomate cerise

Bien qu'elle soit présente toute l'année sur les étals, la meilleure saison pour consommer la tomate cerise reste le plein été. Vous pourrez en profiter dès le mois de juillet, et jusqu'en septembre et octobre.

Comment choisir la tomate cerise

Une tomate cerise de qualité doit être assez ferme, tout en restant souple sous une légère pression du doigt. Sa robe sera lisse, brillante et non meurtrie. N'hésitez pas à humer son parfum : il doit être bien prononcé.

Comment conserver la tomate cerise

Les tomates cerises se conservent à température ambiante pendant trois à quatre jours dans une corbeille à fruits. Pensez à garder pédoncule, qui garantit leur fraîcheur. Et surtout, ne les placez pas au réfrigérateur, qui casse leur parfum. Évitez également de les placer à proximité d'une source de chaleur qui risque de ramollir leur chair.

Comment cuisiner la tomate cerise

Star incontestée des apéritifs, la tomate cerise se plait aussi cuisinée, aussi bien dans des recettes crues, que cuites. Elle fait merveille en salade, avec de la roquette, du thon, du fromage de chèvre ou des billes de melon, pour les adeptes des accords sucrés salés.

Vous pourrez également les faire poêler, les parsemer sur une pizza ou les préparer en clafoutis ou en cake salé, par exemple avec du fromage de chèvre. La tomate cerise se plait aussi en dessert : vous pourrez par exemple les associer à des fraises, pour concocter une salade de fruits originale, ou même les caraméliser et les présenter façon "pomme d'amour", sur des piques en bois !