Pata negra

D'origine espagnole, le pata negra est réputé pour être le meilleur jambon du monde. Sa chair délicate et son goût de noisette séduisent de nombreux gourmands.

Pata negra
© tonobalaguer/123RF

Le pata negra est réalisé à partir de porc ibérique nourri exclusivement de glands de chêne, appelés "bellota". Il doit obligatoirement obtenir cette appellation pour être reconnu.

Histoire et caractéristiques du pata negra 

En espagnol, le mot "pata negra" signifie "patte noire". Il symbolise la couleur du sabot du porc, très foncée. Contrairement au Serrano, qui provient du porc blanc, le jambon Iberico est donc issu du porc ibérique noir. Il doit grandir dans des "dehesas" (grands terrains dotés de chênes), où il peut grandir et manger à volonté. Ce porc noir sera abattu âgé, afin de concentrer toutes les saveurs : la graisse doit être littéralement infiltrée dans la chair du cochon. Tous les jambons seront ensuite contrôlés, après avoir séchés dans des caves. Le salage et le séchage du porc dure entre 12 et 48 mois. Côté saveurs, on reconnaîtra le pata negra grâce à son léger goût de noisette.

En Espagne, si seul le jambon "bellota 100 % ibérique" (la mère et le père doivent être d'origine 100 % ibérique) permet d'avoir la mention "pata negra", ce n'est pas le cas pour les autres pays qui réalisent un jambon appelé pata negra à partir de cebo (élevage intensif, alimentation de céréales, abattage à l'âge de 10 mois environ) et cebo de campo (élevage minimum 2 mois en plein air, alimentation variée à base de céréales et de glands, abattage à 12 mois). 

À quelle saison manger du pata negra ?

Le pata negra se consomme toute l'année : il ne craint pas le vieillissement. En revanche, une fois les 30 mois dépassés, le jambon aura tendance à devenir plus sec.

Les calories et les infos nutritionnelles du pata negra

Bonne nouvelle : les porcs noirs font partis de ceux qui produisent le jambon le plus "sain" et sont les seuls à être capables de transformer les mauvaises graisses en bonnes graisses. Les glands qu'ils consomment sont en effet chargés d'acide oléique, un acide gras mono-insaturé que l'on retrouve dans l'huile d'olive et qui prévient les maladies cardiovasculaires. En Espagne, lorsque le jambon est mis en rayon, il est muni d'une étiquette "fundación Espanola del corazón " (Fondation espagnole du cœur) qui signifie que sa consommation est recommandée par les médecins. En quantité raisonnable, le jambon ibérique est donc bon pour la santé : il ne contient que du bon cholestérol (HDL), il est riche en vitamine E, B1 et B2 et il apporte du fer, du magnésium, du calcium et du zinc à l'organisme.

Valeurs nutritionnelles du pata negra pour 100 g

 
Protides 31 g
Glucides 0 g
Lipides 12 g
Calories 236 kcal

Comment choisir du pata negra ?

Pour sélectionner un jambon ibérico de qualité, il faut qu'il soit espagnol, que l'étiquette "bellota" soit visible, que le sabot du cochon soit noir et que la graisse soit infiltrée dans la chair. Il est également préférable d'acheter le pata negra entier plutôt qu'en tranches, pour bénéficier de toute sa saveur. 

Comment conserver du pata negra ?

Pour conserver un jambon pata negra entier (avec os), il est recommandé de le garder à température ambiante dans votre cuisine. Si le jambon n'a pas d'os, sortez-le de son emballage et enroulez-le dans un torchon sec et propre. Il suffit ensuite de le conserver en bas de votre réfrigérateur.  Pour que la première tranche de votre jambon ne sèche pas, mangez-en assez régulièrement. 

Comment cuisiner et déguster du pata negra ?

Le pata negra se déguste tel quel, à l'apéritif, en fines tranches. Il se marie très bien avec un vin blanc sec, qui exaltera toutes ses qualités. La partie la plus appréciée est la "pluma" , un petit muscle, très tendre, situé à la pointe de l'échine. 

Vous pouvez accompagner votre jambon de pain de campagne et de fromage. Il est aussi possible de le servir en copeaux avec des œufs frits ou pochés, ou avec un melon bien frais. 

Dans une tarte salée ou un bouillon, il apportera un petit goût fumé très appréciable.