Floraline

Elle rappelle à tous de doux souvenirs d'enfance. Cette aide culinaire fait des merveilles en cuisine. On vous dit tout sur son histoire, sa composition, et la meilleure façon de l'utiliser.

Floraline
© Olga Yastremska/123RF

Produit iconique, la Floraline est un produit alimentaire composé principalement de semoule et mis au point dans les années 1930 pour l'alimentation des bébés. Sa saveur discrète et son pouvoir épaississant en font un ingrédient très prisé en cuisine comme en pâtisserie.

Histoire et caractéristiques de la Floraline

La Floraline a été créé en 1932 par le groupe Rivoire et Carret et se compose d'un mélange de semoule de blé dur (à plus de 95%) et de tapioca (qui provient du manioc). Au départ, elle était destinée aux bébés, et plébiscitée par les jeunes parents pour entamer la diversité alimentaire. Mais durant la 2è guerre mondiale, restrictions obligent, son utilisation s'élargit à toute la famille ! Après-guerre, Floraline se recentre sur les jeunes enfants et se décline en flocons (parfait pour les biberons de bébé !) et progressivement, sa cible s'élargit et son emploi est recommandé pour concocter entremets, gâteaux et autres soupes. Signe qui ne trompe pas, elle arrive au rayon des aides culinaires (à côté de la fécule de pomme de terre notamment).

Aujourd'hui, la Floraline est devenu un pur "produit du placard", idéal pour épaissir les sauces et soupes, ou préparer des desserts. Elle se distingue de la semoule traditionnelle par sa texture fine et l'ajout de tapioca, qui va créer du liant.

Les calories et les infos nutritionnelles de la Floraline

Facile à digérer, la Floraline est riche en glucides complexes, qui diffusent progressivement de l'énergie dans l'organisme. Parfait pour "tenir" jusqu'au repas suivant, éviter les fringales et les grignotages intempestifs.

La Floraline apporte également de belles quantités de protéines végétales, indispensables à l'entretien de la masse musculaire. On y trouve aussi des fibres, qui favorisent le transit et contribuent à une bonne satiété, ainsi que des vitamines du groupe B (importantes dans les réactions métaboliques) et des minéraux et oligo-éléments, tels que du fer, du phosphore, du potassium, du magnésium et du zinc.

Valeur nutritionnelle de la Floraline pour 100 g  
Protides 13,5 g
Glucides 77 g
Lipides 2,1 g
Calories 357 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la Floraline

Comment choisir la Floraline ?

Vous la trouverez au rayon "aide culinaire", à côté de la Maïzena ou des farines classiques.

Comment conserver la Floraline ?

Référez-vous à la DDM (date de durabilité minimale) inscrite sur l'emballage. Comme la farine ou la semoule, la Floraline se conserve plusieurs mois à température ambiante, à l'abri de la chaleur et de l'humidité.

Comment cuisiner et déguster la Floraline ?

La recette de base est toute simple : il suffit de verser la Floraline dans le liquide (lait, bouillon, eau…) frémissant puis de faire épaissir sur feu doux pendant 3 minutes, et c'est prêt ! Pour une préparation légère, comptez 1 cuillère à soupe pour 25 cl de liquide. Si vous souhaitez un résultat plus onctueux, doublez les proportions.

Elle s'utilise aussi bien en version salée que sucrée. On pourra ainsi épaissir une soupe ou une sauce un peu trop liquides, mais également préparer des gnocchis au fromage ou au jambon, une quiche aux champignons ou des muffins salés.  Le principe est toujours le même : verser la Floraline dans le liquide bouillant puis faire épaissir et incorporer les autres ingrédients. Les possibilités sont infinies !

En version sucrée, vous pourrez tout simplement verser la Floraline dans du lait additionné d'une gousse de vanille et de sucre puis laisser épaissir et servir avec un coulis de fruits rouges ou quelques fruits frais.

En ajoutant des œufs battus et des morceaux de fruits, ou du chocolat à la préparation, vous pourrez concocter des gâteaux moelleux, des clafoutis ou des cakes. Il est même possible de préparer des mousses légères : après avoir fait épaissir la Floraline dans le lait parfumé, incorporez des fruits mixés (framboises par exemple) puis des blancs battus en neige. Laissez reposer 3 h au frais et dégustez !

Petit plus, la Floraline peut être saupoudrée sur un fond de tarte (comptez environ 2 cuillères à soupe) pour éviter que les fruits ne détrempent la pâte. Magique !