Piment de Cayenne : origine, en poudre, comment l'utiliser

Sa saveur quelque peu brûlante en fait l'un des piments les plus forts du monde ! Comment le choisir et le conserver, et comment bien l'utiliser en cuisine, on vous dit tout sur le piment de Cayenne.

Piment de Cayenne : origine, en poudre, comment l'utiliser
© chinneen/123RF

Issu de la grande famille des Solanacées (comme le poivron, la pomme de terre ou la tomate), le piment de Cayenne est un ingrédient particulièrement prisé dans les cuisines sud-américaines, asiatiques et africaines. Son arôme puissant fait merveille aussi bien dans les sauces que les plats mijotés. Mais attention à le doser avec parcimonie !

Histoire et caractéristiques du piment de Cayenne

Originaire des Andes, le piment de Cayenne est une plante annuelle cultivée pour ses fruits de forme allongée et pointue, et à la saveur particulièrement piquante due à la capsaïcine contenue dans ses graines.

Ce piment tire son nom de la capitale de la Guyane française, où il a été découvert par les explorateurs espagnols, et aujourd'hui, il est principalement cultivé en Afrique et en Inde.

Sur l'échelle de Scoville, du nom du pharmacologue américain qui l'inventa en 1912 pour mesurer l'intensité des piments du plus neutre (0) au plus explosif (10), le piment de Cayenne est classé "6", soit "ardent". On comprend mieux pourquoi il est parfois surnommé "piment enragé" !

A quelle saison manger le piment de Cayenne ?

Au départ vert, le piment de Cayenne devient rouge à maturité. S'il se récolte du mois de juillet au mois d'octobre, il est disponible toute l'année, notamment sous forme séchée et en poudre.

Les calories et les infos nutritionnelles du piment de Cayenne

Le piment de Cayenne étant consommé avec grande parcimonie, ses propriétés nutritionnelles n'ont pas grande incidence sur la forme et la ligne ! Notons toutefois qu'il est particulièrement  riche en vitamine C (comme le poivron), mais aussi en vitamine A et B9 (également dénommée "acide folique"). On y trouve également des minéraux, dont du potassium, du fer et du manganèse.

Ses teneurs en flavonoïdes lui procurent un fort pouvoir anti-oxydant, qui protège les cellules de l'organisme contre les dommages provoqués par les radicaux libres.

La capsaïcine, substance active dont le piment regorge (et qui lui donne son piquant) aurait des propriétés médicinales fort intéressantes ! Elle aiderait à réduire l'hypertension artérielle, à renforcer la défense de l'estomac contre les infections et faciliterait la digestion. Elle jouerait même un rôle protecteur contre l'apparition de certaines maladies comme le cancer ou la maladie d'Alzheimer.

Valeur nutritionnelle du piment de Cayenne pour 100 g  
Protides 2 g
Glucides 9 g
Lipides 0,5 g
Calories 40 kcal

Comment choisir le piment de Cayenne ?

Frais, le piment de Cayenne doit être brillant, lisse, et surtout pas flétri. Vérifiez également qu'il est souple et peut être manipulé sans se casser. Si vous l'achetez en poudre, assurez-vous qu'elle n'est pas éventée et qu'elle dégage un bon parfum.

Attention également aux appellations : le "poivre" de Cayenne est bien souvent un piment de Cayenne de qualité médiocre que l'on a broyé avec un peu de sel et de farine. Ouvrez l'œil !

Comment conserver le piment de Cayenne ?

Lorsqu'il est frais, le piment de Cayenne peut se conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant environ 7 jours. Vous pourrez également le faire sécher sur une petite corde (comme le piment d'Espelette)

En poudre, il sera placé dans un bocal ou un pot hermétique, à l'abri de la lumière et de la chaleur, pour éviter qu'il ne s'évente. Vous pourrez ainsi le garder plusieurs mois.

Comment cuisiner et déguster le piment de Cayenne ?

Avant de les manipuler, prenez la précaution de vous munir de gants et d'éviter de vous frotter les yeux. La capsaïcine peut provoquer de douloureuses irritations !

C'est cette même capsaïne qui peut, chez les personnes sensibles, entraîner une sensation de brûlure intense dans la bouche. Pour calmer le feu du piment, inutile de boire de l'eau (c'est même contre-productif). Mieux vaut prendre du lait ou un peu de fromage, la capsaïne étant liposoluble.

Le piment de Cayenne est très utilisé dans les cuisines orientales et exotiques ; on l'utilise notamment pour relever les marinades, mais il fait également merveille pour réaliser une huile piquante ; il suffit de laisser macérer quelques piments et aromates dans de l'huile d'olive pendant environ 15 jours.

Polyvalent, le piment de Cayenne peut être utilisé cru ou cuit, entier ou finement émincé pour relever salades de crudités, soupes, viandes, volailles, poissons, chili con carne, paellas ou encore légumes sautés au wok. Sachez que plus il cuit, plus son piquant est intense ! On aura donc tout intérêt à l'intégrer en fin de cuisson, et toujours avec parcimonie, pour ne pas brûler le palais et écraser les autres saveurs.

Pour créer la surprise, vous pourrez même intégrer une pincée de piment dans une ganache au chocolat.

Epices