Safran

Le safran permet de relever les plats subtilement. Comment le choisir, le conserver et le cuisiner, on vous explique.

Safran
© Klaus Hoffmann - 123RF

Le safran est une épice surnommée l'or rouge. C'est d'ailleurs la seule épice issue d'une fleur.

Histoire et caractéristiques

La culture du safran remonte à 3 500 ans avant J-C. Son origine est souvent disputée entre la Crète et le Cachemire. Cependant, cette épice a été cultivée pour la première fois en Grèce. Il existe d'ailleurs des fresques, appelées fresques de Théra, elles sont originaires de Santorin et sont considérées comme les premières représentations de l'utilisation du safran sur le plan médicinal. Chez les Grecs, le safran pouvait servir de parfum et de pommade. Au Liban, l'épice permettait de réaliser des bains de teinture dans lesquels les robes royales étaient trempées. Au fils des années, chaque pays s'est approprié cette épice prisée pour ses vertus médicinales. C'est au XIè siècle, lors des croisades, que le safran aurait été introduit en Europe.  

Issue de la fleur de safran, cette épice à un gout amer et une odeur qui se rapproche de celle du foin. Sa couleur est jaune orangée et on la trouve le plus souvent en pistils. 

Infos nutritionnelles

Le safran est connu depuis des années pour ses bienfaits sur l'organisme. Cette "or rouge" contient de la vitamine B6, du magnésium, du fer et des provitamines A aux propriétés anti cancérigènes. Le safran est aussi riche en antioxydants permettant de lutter contre le vieillissement de la peau. 

Valeur nutritionnelle pour 100 g de safran  
Protides 11,4 g
Glucides 61,5 g
Lipides 5,85 g
Calories 310 kcal

Comment choisir le safran ?

Le safran sous forme de pistils sera toujours meilleur que celui réduit en poudre. Privilégiez un safran de belle couleur rouge orangée et qui soit bien odorant. 

Comment conserver le safran ?

Le safran doit être conservé dans son emballage d'origine, à l'abri de la lumière et de l'humidité. Ainsi 3 ans après, le safran aura toujours le même goût. Veillez à ce qu'il ne soit pas trop souvent au contact de l'air au risque qu'il perde de ses arômes. 

Comment cuisiner le safran ?

Le safran s'utilise par petites doses pour relever et assaisonner vos plats. Pour le cuisiner, vous pouvez le mettre dans une bouillabaisse, une rouille, une paella ou encore un risotto à la milanaise. Côté sucré, cette épice s'associe parfaitement dans une brioche ou un gâteau de semoule