Anis

Anis vert ou anis étoilé, son nom à lui seul suffit à faire voyager les papilles. Suivez nos conseils pour bien choisir l'anis, le conserver et le cuisiner.

Anis
© margouillat/123RF

Les parfums envoûtants de l'anis se plaisent tout autant dans les recettes sucrées que salées, et même en boisson. Mais on l'aime aussi pour ses propriétés nutritionnelles et médicinales !

Histoire et caractéristiques de l'anis

Il existe plusieurs variétés d'anis. Originaire de l'Est du bassin méditerranéen, l'anis vert appartient à la famille des Appiacées (comme la carotte ou le fenouil). C'est une plante aromatique mesurant de 50 à 80 cm et portant des petites fleurs blanches qui contiennent des graines ovales gris-vert au goût sucré. Au nez, l'épice est puissante mais en bouche, elle est plus douce, fraîche et subtile.

L'anis étoilé, également dénommé badiane est un fruit en forme d'étoile (d'où son nom) : de couleur orangeâtre et de saveur plutôt poivrée, c'est le fruit du badianier, un petit arbre de 8 à 15 mètres de hauteur, pouvant vivre une centaine d'années, et originaire du Sud-Ouest de la Chine et du Nord du Vietnam.

Les calories et les infos nutritionnelles de l'anis

Utilisé depuis l'Antiquité comme plante médicinale, l'anis est bien connu pour ses propriétés digestives : il est réputé combattre les ballonnements et autres soucis gastro-intestinaux et aider à la digestion. On lui attribue également des effets apaisants sur la toux, et il est même recommandé pour augmenter la sécrétion lactique des femmes qui allaitent.

Autre atout, les graines d'anis aident à garder une haleine fraîche. Attention, à très forte dose, l'anis possède des effets stupéfiants (mais il faudrait en consommer en énorme quantité !)

L'anis étoilé est lui aussi conseillé pour lutter contre les soucis digestifs. Antispasmodique, il aide à traiter les spasmes intestinaux, les gastrites, mais aussi les ballonnements, et est aussi réputé pour réguler le transit intestinal. En infusion, la badiane soigne les petites plaies buccales (dont les aphtes) et les maux de gorge. Antibactérienne, elle peut être utilisée sous forme de gargarisme. On lui attribue même une action tonifiante, appréciée en cas de fatigue passagère.

Valeur nutritionnelle de l'anis pour 100 g  
Protides 17,6 g
Glucides 50 g
Lipides 16 g
Calories 410 kcal

Comment choisir l'anis ?

L'anis vert se trouve sous forme de graines ou de poudre. Préférez l'anis étoilé entier pour des saveurs plus préservées.

Comment conserver l'anis ?

Conservez-le dans un endroit frais, à l'abri de la chaleur et de l'humidité. Pour préserver toute ses saveurs, consommez l'anis dans les 18 mois après achat.

Comment cuisiner et déguster l'anis ?

Vert ou étoilé, l'anis a une saveur très particulière qui ne laisse pas indifférent (en général, soit on l'adore, soit on le déteste !). Tous deux se plaisent aussi bien dans les plats salés que sucrés.

Vous pourrez ainsi glisser 1 à 2 pincées de graines d'anis ou 1 anis étoilé (toujours avec parcimonie) dans un ragoût de porc, un tajine de poulet aux abricots ou une tarte aux pommes.

Quelques pincées suffisent à sublimer un filet de poisson, comme un simple gâteau au yaourt. Nombre de recettes traditionnelles les préconisent : on les retrouve ainsi pour parfumer le pain d'épices et notamment les petits bredele alsaciens, ou les canistrellis corses, ces fameux petits biscuits sablés traditionnels. Enrobées de sirop de sucre, les graines d'anis se transforment aussi en bonbons.

L'anis est également très apprécié en boisson, dans les infusions et les alcools, et notamment l'anisette, cette célèbre boisson incontournable sur tout le pourtour méditerranéen.

Lorsque vous préparez une crème anglaise ou une crème aux œufs, n'hésitez pas à faire infuser 1 anis étoilé dans le lait, à la place de la traditionnelle gousse de vanille. Mais l'anis fait également un mariage heureux avec le chocolat : parfumez-en vos brownies et muffins, pour leur apporter une touche d'originalité.