Laitue de mer : où la trouver, utilisation, fraîche, en paillettes

La laitue de mer appartient à la famille des algues vertes dont les bienfaits sont connus et reconnus. Elle est comestible et se cuisine donc. Voici quelques idées de recettes.

Laitue de mer : où la trouver, utilisation, fraîche, en paillettes
© plateresca/123RF

La laitue de mer a commencé à être consommée en France pendant les périodes de famine. Il faut dire qu'elle apporte tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme et répond à tous les apports journaliers dont nous avons besoin. 

Histoire et caractéristiques de la laitue de mer

La laitue de mer (Ulva lactuca) a un corps (ou thalle dans le jargon botanique) fait de feuilles plates et vertes. Sa couleur est due au chloroplaste (lieu de la photosynthèse) qui contient la chlorophylle. Son thalle, élastique et souple, lui évite de s'arracher facilement sur les rochers où elle s'accroche grâce à sa tige appelée stipe et des genres de ventouses appelées crampons. Elle se développe aussi jusqu'à dix mètres de profondeur.

A quelle saison manger la laitue de mer ?

La laitue de mer se cueille de juin à octobre.

Les calories et les infos nutritionnelles de la laitue de mer

Les algues vertes et brunes n'ont que des vertus. La laitue de mer n'y fait pas exception. Elle est iodée mais pas autant que certaines autres algues. L'iode permet le bon fonctionnement de la thyroïde mais pas pour les personnes sujettes à un dérèglement thyroïdien. La laitue de mer apporte tous les besoins journaliers nécessaires à notre organisme. Par exemple, elle est riche en magnésium et 13g de laitue de mer suffisent à apporter les besoins en magnésium, agissant comme anti-stress et régulant le transit. L'algue verte apporte du fer, indispensable à une bonne circulation sanguine et anti-fatigue. 198g de laitue de mer contiennent assez de fer pour nos besoins. Elle est aussi riche en calcium, bon pour le développement et la fortification des os. La laitue de mer se compose aussi de vitamines :  vitamine B9 et B12 (maintiennent l'équilibre nerveux), C (antioxydant).

Valeur nutritionnelle de la laitue de mer pour 100 g  
Protides 15,9 g
Glucides 13,8 g
Lipides 2 g
Calories 206 kcal

Comment choisir la laitue de mer ?

Le meilleur moyen de la choisir est de la cueillir vous-même si vous habitez en bord de mer. En effet, elle pousse aussi bien en mer du Nord qu'en Méditerranée, en Bretagne, dans l'Océan Atlantique, dans la Manche. Il ne faut surtout pas ramasser la laitue de mer car cela signifie qu'elle n'est plus bonne à la consommation. Il faut la couper sur les rochers, sur les digues et tous les substrats maritimes. Ne l'arrachez pas sinon elle ne repoussera pas. De même si elle est à moitié décrochée, ne la cueillez pas. Bien accrochée et si possible trempant un peu dans l'eau : c'est un signe de jeunesse. De plus, il s'agit d'une des rares algues qui n'est pas soumise à une stricte réglementation. Il n'y a donc pas de saison ou de mois pour la cueillir. Elle est toutefois plus tendre de mars à octobre. Vous pouvez aussi la choisir séchée ou en paillettes déshydratées, comme les herbes aromatiques. Sur les marchés près des côtes, vous la trouverez fraîche.

Comment conserver la laitue de mer ?

La laitue de mer se congèle après l'avoir dessalée et peut aussi sécher à l'abri de la lumière (au soleil elle peut se décolorer). Vous pouvez aussi la réduire en paillettes, après déshydratation et la conserver au sec, à l'abri de la lumière.

Comment cuisiner et déguster la laitue de mer ?

La laitue de mer se consomme aussi bien crue que cuite. Elle se rapproche du goût de l'oseille et affirme une fraîcheur délicate sur le palais.

Réduite en paillettes, elle assaisonne les salades et joue le rôle d'exhausteur de goût.

Pour changer du caviar d'aubergines ou du tarama, faites de l'apéritif un moment frais et léger avec le tartare de laitue de mer et dulse (algue rouge) : mixez les algues fraîches (les rincer plusieurs fois pour les dessaler) avec 1/2 citron, quelques cornichons, de l'huile d'olive, 1/2 oignon et le tour est joué.

En salade, elle s'accorde parfaitement avec de la feta, un concombre et un oignon rouge. Pour cela, l'algue fraîche est recommandée.

Les algues enjolivent vos cuissons de poissons en papillotes : esthétique, le vert de la laitue de mer offre une assiette colorée qui invite à d'inspirants dressages. Avec du saumon, des filets de merlan, du cabillaud, avec les herbes que vous souhaitez (coriandre, ciboulette, aneth, thym), c'est ultra simple à réaliser et diététique.

Enfin, parce que son goût est comparable à l'oseille, elle est excellente en omelette ou avec des pâtes aux fruits de mer ou juste des pâtes à la laitue de mer.

La laitue de mer et les algues en général sont idéales en cas de régime mais c'est aussi une alternative intéressante pour les végétariens ou vegan car les apports nutritionnels sont riches.

Fruits de mer