Comment cuire un rôti de veau ?

Le rôti de veau, qu'il soit cuit dans la selle ou dans l'épaule, en cocotte, au four, au wok, orloff ou même farci, émoustille toujours nos papilles par son moelleux et le goût inimitable de sa recette originale. Découvrez vite les astuces pour une cuisson parfaite du rôti de veau.

Comment cuire un rôti de veau ?
© yatomo/123RF

Comment cuire un rôti de veau ? Voilà la sempiternelle question que l'on se pose à l'heure du repas dominical en famille. Certains le préfèrent cuit en cocotte dans la selle, tranché et fourré, autrement dit "orloff". D'autres se lèchent les babines à l'idée de le déguster rôti au four dans l'épaule, ou farci avec des champignons des sous-bois. Quoi qu'il en soit, escorté d'un jus régressif, d'une poêlée de légumes sautés au beurre et d'une enivrante purée, le rôti de veau moelleux à souhait fera des ravages sur la tablée. Temps de cuisson, associations et autres astuces : on vous dévoile tout pour maîtriser à la perfection votre cuisson !

Quel temps de cuisson pour un rôti de veau ?

Un premier facteur est à prendre en considération, quelque soit la technique de cuisson choisie : votre temps de cuisson se calculera en  fonction du poids du rôti. Ainsi, dans l'optique d'obtenir une cuisson assez homogène, on comptera 20 à 30 minutes par livre pour un rôti de veau, soit 1 heure par kilo.

Au niveau de la cuisson en cocotte, commencez par faire colorer uniformément votre pièce de viande en y agrémentant un filet d'huile d'olive ou une noisette de beurre. Une fois que le rôti a pris de belles couleurs dorées, ajoutez un fond de veau avec des herbes, un verre d'eau et laissez mijoter 1 heure par kilo.

Comment cuire un rôti de veau au four ?

Après avoir badigeonné votre pièce du boucher de quelques aromates et d'un filet d'huile d'olive, vous aurez le choix entre deux types de températures pour votre cuisson au four : une cuisson express entre 200 et 220°C et une cuisson plus lente à coeur, à 60 °C. La différence ? Avec la première option, outre le fait de gagner du temps, vous obtiendrez une fine croute gourmande et croquante. Avec la seconde option, vous jouerez sur la tendresse et l'aspect rosé. Qu'importe le choix final, arrosez votre viande durant la cuisson pour éviter l'effet desséché.

Quelle cuisson pour un rôti de veau orloff ?

D'origine russe, le veau orloff met tout le monde d'accord par sa gourmandise et l'originalité de sa recette. Au centre de l'assiette, vous retrouverez une pièce de veau généralement truffée de tranches de bacon et fromage. Après avoir préchauffé à 180 °C votre four, placez votre rôti dans une cocotte et faîtes-le dorer grâce à une noisette de beurre. Sortez-le et confectionnez 6 entailles, de façon à y insérer entre chaque tranche le bacon et le fromage (emmental ou cheddar). Remettez le rôti dans la cocotte avec quelques dés de beurre, salez, poivrez et enfournez environ 1 heure.

Quelle cuisson pour un rôti de veau tendre ?

Pour éviter d'entendre "c'est de la semelle", quand on dégustera votre viande, gardez bien en tête que la chair tendre et goûtue ne s'obtiendra qu'en optant pour la cuisson basse température et en respectant le ratio 20 à 30 minutes pour 500 grammes de viande de veau. Pour un moelleux absolu en bouche, n'hésitez pas à maintenir votre rôti 10 minutes dans une assiette, four éteint. Au niveau du choix des morceaux, misez sur la noix ou le quasi, des muscles du veau qui apporteront finesse et tendreté à vos mets.

Comment aromatiser un rôti de veau ?

Que vous choisissiez la cuisson en cocotte ou au four, rien ne vous empêche d'agrémenter votre viande d'un jus ou d'une sauce, qui distillera d'autres parfums. Si vous penchez pour une cuisson en cocotte, rajoutez, en plus d'un verre d'eau, un fond de veau, des olives, de l'oignon ou des morceaux de tomate. Autre option : une fois votre rôti sorti du four, badigeonnez-le d'une sauce sucrée au miel ou d'une sauce Madère à base de vin rouge.

Astuces viandes et volailles