Comment attendrir le lapin ?

Votre viande de lapin est trop dure et vous ne savez comment l'attendrir ? On vous partage nos astuces de grand-mère pour obtenir une viande moelleuse.

Comment attendrir le lapin ?
© larryratt - 123RF

Que ce soit une viande de qualité moyenne ou une cuisson trop forte, il est toujours bon d'avoir une ou deux astuces pour rendre un lapin plus tendre. Et si vous n'en avez pas, vous êtes au bon endroit ! Nous vous partageons avec plaisir nos petits secrets pour attendrir un lapin facilement.

Pourquoi la viande de lapin est dure ?

Il existe 3 raisons qui expliquent que la viande de lapin soit trop dure :

  1. La qualité de la viande : la race, la nature de l'élevage et de nombreux autres facteurs assurent la qualité d'une viande. Parmi eux, l'âge de l'animal compte aussi beaucoup. En effet, plus ses muscles ont été sollicités, plus il aura de collagène, une protéine responsable de la dureté de la viande. Pour être sûr de la qualité du lapin, le mieux est de demander à son boucher.
  2. Le choix du morceau : comme dans toute viande, certains morceaux du lapin sont plus nobles que d'autres. C'est notamment le cas du râble et son filet.
  3. La cuisson : une cuisson trop vive risque de dessécher votre viande. (On vous donne ci-dessous tous nos conseils pour cuire votre viande de lapin).

Comment assaisonner le lapin pour l'attendrir ?

Voici 3 astuces de grand-mère pour obtenir un lapin moelleux et savoureux :

  1. Laissez le lapin "tremper" 24 heures dans du lait au réfrigérateur avant de cuire la viande.
  2. Enveloppez le lapin dans une crépine de porc avant de le cuire.
  3. Saupoudrez du bicarbonate de soude sur la viande de lapin crue. Recouvrez de film plastique et laissez reposer 15-20 minutes. Rincez abondamment avant de la cuire.

Vous pouvez aussi compter sur des recettes comme le lapin chasseur ou le lapin à la bière ou à la moutarde pour obtenir une viande de lapin tendre.

Comment cuire le lapin pour qu'il soit tendre ?

La cuisson idéale pour obtenir un lapin moelleux est la cuisson à la cocotte. En effet, pour obtenir une viande tendre, il faut la cuire longuement et doucement dans un liquide. Si vous la saisissez à haute température, elle risque de dessécher.

Vous pouvez aussi faire mariner la viande pendant plusieurs heures (dans de la bière, du vin blanc, du bouillon…). Ensuite, cuisez-la dans une cocotte dans de l'huile d'olive avec les ingrédients de votre choix.

Une autre solution consiste à confire la viande de lapin, c'est-à-dire à la laisser mijoter dans de l'huile d'olive à basse température (au four, à la cocotte…). Il vous suffit ensuite de l'égoutter et de consommer le lapin confit.

Enfin, n'hésitez pas à écourter la cuisson de 5 minutes afin de laisser le temps à la viande de se reposer. Enroulez-la dans un film plastique ou un papier aluminium. Laissez-la sur la porte du four quelques minutes et servez-la. Vous verrez, elle sera plus moelleuse que d'habitude.

Peut-on cuisiner le lapin la veille ?

Vous craignez que votre viande ne se durcisse si vous la cuisinez la veille ? Deux possibilités s'offrent à vous :

  1. Faites mariner votre viande et cuisez-la le jour J. Cela lui permettra d'être parfumée et tendre à souhait.
  2. Cuisez-la un peu la veille, mais pas complètement. Pendant la nuit, mettez-la au réfrigérateur, les sucs se répartiront dans toute la viande et vous n'aurez qu'à la réchauffer doucement le jour J. Mais n'attendez pas plus, autrement votre viande risque de s'abîmer.

Astuces viandes et volailles