Boulgour

Aussi à l'aise en version chaud que froide, le boulgour a conquis les palais occidentaux ! Comment le choisir, le conserver et le déguster, on vous dit tout sur cette céréale magique !

Boulgour
© gresei - 123RF

Proche de la semoule de couscous, le boulgour est incontournable au Moyen-Orient. En plus d'être savoureux, il est plein de bienfaits nutritionnels.

Histoire et caractéristiques du boulgour

Originaire du Proche-Orient, le boulgour (ou "boulghour") fut au départ inventé pour conserver le blé dans des conditions optimales : on faisait précuire le blé avant de le faire sécher sur les toits. Au moment de son utilisation, on ôtait le son du grain de blé puis on le pétrissait pour obtenir des grains plus gros que ceux de la semoule de blé classique.

Le boulgour est donc un sous produit du blé dur séparé de son enveloppe (le son), précuit à la vapeur puis séché et concassé. Il peut être plus ou moins gros et est largement utilisé au Moyen-Orient (notamment au Liban, en Syrie et en Turquie).

C'est suite à l'exode des Arméniens qu'il a été diffusé en France au XXe siècle. C'est surtout à partir des années 1980 qu'il commence à se faire connaître, notamment grâce à ses atouts nutritionnels.

Les calories et les infos nutritionnelles du boulgour

Riche en glucides complexes et doté d'un index glycémique modéré (45), le boulgour diffuse de l'énergie progressivement dans l'organisme. Il apporte une bonne satiété et évite ainsi les pics de glycémie et les fringales !

Autre atout de taille, le boulgour est riche en protéines (parfait pour les végétariens) et en fibres. Il apporte également des vitamines du groupe B, mais aussi des minéraux (phosphore, magnésium, fer) et des oligo-éléments, (zinc, sélénium). Tous ces micro-nutriments riches en antioxydants luttent efficacement contre les méfaits des radicaux libres responsables du développement de certains cancers et des maladies coronariennes.

Valeur nutritionnelle du boulgour pour 100 g  
Protides 12 g
Glucides 67 g
Lipides 1,7 g
Calories 348 kcal

Comment choisir le boulgour

En général, le boulgour est vendu dans les magasins biologique (ainsi qu'au au rayon bio ou "céréales et riz" des supermarchés). Il est souvent proposé en plusieurs versions : boulgour fin, gros, ou même associé à des légumes ou des aromates.

Comment conserver le boulgour

Comme le riz ou la semoule, le boulgour se conserve plusieurs mois à température ambiante et à l'abri de la lumière et de la chaleur. Une fois cuit, il se conserve 2 jours au réfrigérateur.

Comment cuisiner le boulgour

Le boulgour se cuisine un peu comme le riz ou les pâtes. Il suffit de le plonger dans environ 2 fois son volume d'eau bouillante salée pendant une dizaine de minutes puis de couvrir et de laisser gonfler hors du feu. Comptez 60 à 80 g par personne. Vous pourrez ensuite l'agrémenter d'une noix de beurre, d'un filet d'huile d'olive, ou le préparer en salade. C'est d'ailleurs l'ingrédient principal du taboulé libanais. N'hésitez pas non plus à le cuire "façon pilaf", avec des petits légumes et quelques aromates ou l'intégrer à une farce. Mais le boulgour s'invite aussi au dessert, préparé comme une semoule au lait. Parfumé de cannelle ou de vanille, il fera sensation !