Huile de colza

Un temps délaissée, elle est à nouveau en odeur de sainteté ! Il faut dire que l'huile de colza a tout pour plaire, tant sur le plan organoleptique que nutritionnel. Suivez nos conseils pour bien la choisir, la conserver et l'utiliser au mieux.

Huile de colza
© chamillewhite/123RF

Issue d'une plante de la famille des crucifères (comme le chou), l'huile de colza, à la saveur assez consensuelle est l'une des plus consommée en France. Principalement utilisée à froid, en assaisonnement, elle est également très utile pour la cuisson.

Histoire et caractéristiques de l'huile de colza

Cultivé depuis l'Antiquité, le colza est une plante reconnaissable à ses fleurs jaunes fluo qui donnent des petites graines noires riches en lipides dont on extrait une huile. Aujourd'hui, la France est le cinquième producteur de colza dans le monde et c'est surtout dans le nord et l'est (Lorraine) que le colza est cultivé.

Le colza est récolté en été, puis les graines sont pressées à froid pour être transformées en huile.  Il faut environ une tonne de colza pour fabriquer 300 litres d'huile. Les résidus sont compressés et servent de tourteaux utilisés pour l'alimentation animale.

Comme l'huile de tournesol, la saveur de l'huile de colza reste assez douce.

Les calories et les infos nutritionnelles de l'huile de colza

Plébiscitée par les nutritionnistes, l'huile de colza présente l'avantage d'être très riche en acide gras mono-insaturés (oméga 9) et poly-insaturés (oméga 3 et 6). Ces "bonnes graisses" sont un formidable atout pour la protection cardio-vasculaire (elles luttent notamment contre le LDL, ce fameux "mauvais cholestérol") et participent au bon fonctionnement du système nerveux et du cerveau. On estime ainsi que l'huile de colza pourrait prévenir certaines maladies dégénératives comme les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

Autre atout, ses bonnes teneurs en vitamine E, puissant anti-oxydant qui lutte contre les radicaux libres et le vieillissement prématuré des cellules. Ainsi, une cuillère à soupe d'huile de colza couvre à elle seule la moitié de nos besoins quotidiens en oméga 3 et un tiers de nos besoins en vitamine E.

Attention toutefois, comme toutes les huiles, celle de colza contient 100% de matières grasses et apporte 900 kcal aux 100g. Attention donc à ne pas en abuser !

Valeur nutritionnelle de l'huile de colza pour 100 g  
Protides - g
Glucides - g
Lipides 100 g
Calories 900 kcal
> Plus d'infos sur les calories de l'huile de colza

Comment choisir l'huile de colza ?

Préférez une huile de colza pressée à froid, dont les qualités gustatives et nutritionnelles sont mieux préservées que dans l'huile de colza raffinée. Optez également pour une huile conditionnée dans une bouteille en verre foncé plutôt qu'en plastique, pour éviter que les composés chimiques ne migrent dans l'huile.

Comment conserver l'huile de colza ?

L'huile de colza se garde impérativement à l'abri de la lumière et de la chaleur, sans quoi elle risque de devenir un peu rance ou amère. Au besoin, placez-la au réfrigérateur.

Comment cuisiner et déguster l'huile de colza ?

Le plus souvent, l'huile de colza est utilisée en assaisonnement. Seule ou associée à de l'huile d'olive, elle fait une vinaigrette parfumée idéale pour relever une salade verte, des crudités ou un plat de légumes. Sa saveur fruitée est parfaite également pour concocter une mayonnaise qui accompagnera fruits de mer ou viandes froides.

On a longtemps conseillé de ne pas la chauffer, ses acides gras omega 3 et 6 étant sensibles à la chaleur. Cela dit, ses teneurs en omega 9 supportant bien les hautes températures, on pourra donc cuisiner à chaud avec de l'huile de colza. N'hésitez pas à l'utiliser pour concocter cakes et gâteaux, ou pour cuire une viande ou des légumes.