Curry

Symbole de la cuisine asiatique, le curry est une véritable invitation au voyage et séduit les papilles les plus délicates ! On vous dit tout pour bien le choisir, le conserver et le cuisiner.

Curry
© Valentina Gabdrakipova - 123RF

Utilisé depuis des millénaires, le curry est un terme générique désignant un mélange d'épices (masala). Il en existe de multiples versions, des plus douces aux plus explosives. Avec lui, le dépaysement dans l'assiette est garanti !

Histoire et caractéristiques du curry

Egalement dénommé "cari", le curry est originaire d'Inde. Progressivement, son utilisation s'est étendue à toute l'Asie,  mais également aux états de l'Océan indien (et notamment l'Ile Maurice ou la Réunion). Ce sont les colons anglais qui, au XVIIIe siècle, le rapportent en Europe et le rendent particulièrement populaire.

Il n'existe pas une, mais des milliers de recettes de curry. En Inde, on a coutume de dire que chaque cuisinier, chaque famille possède sa propre recette. Elle peut parfois intégrer plus de 40 épices ! En général, on y retrouve du curcuma, de la coriandre, du cumin, du poivre, de la cardamome, du gingembre, de la cannelle, mais aussi du piment, du fenugrec ou des clous de girofle. Les épices sont broyées et parfois légèrement torréfiées avec un peu de matière grasse, puis séchées pour obtenir une poudre.

Les calories et les infos nutritionnelles du curry

Le curry étant utilisé en petite quantité, ses bienfaits sont à relativiser.  Toutefois, les bénéfices des épices sur la santé sont indéniables. Le curcuma notamment, présent en quantité importante dans le curry est paré de nombreuses vertus et semble efficace pour traiter divers troubles intestinaux, et serait même une arme anti-cancer. Le cumin lui aussi est connu pour faciliter la digestion, tout comme la cardamome.

Le curry est également un excellent anti-oxydant, grâce à la vitamine E qu'il contient. Celle-ci est notamment apportée par la coriandre et aide à lutter contre les radicaux libres responsables du développement des cancers et des maladies coronariennes. Ces graines de coriandre jouent également un rôle sur les triglycérides et la glycémie.

Autre atout et non des moindres, le curry, en relevant les saveurs des aliments, permet d'avoir la main légère sur les matières grasses et le sel. Un avantage appréciable pour garder la ligne et ne pas risquer l'hypertension.

Valeur nutritionnelle de la mozzarella pour 100 g  
Protides 14 g
Glucides 2 g
Lipides 14 g
Calories 300 kcal
> Plus d'infos sur les calories du curry

Comment choisir le curry

Évitez d'acheter des épices qui traînent à l'air libre. Le mieux est encore d'aller dans une épicerie fine pour sentir et avoir des conseils. Le curry doit dégager une odeur agréable et plusieurs pigments de couleur, qui témoignent de la présence de différentes épices. À noter que l'on trouve également du curry sous forme de pâte, à base d'épices, de condiments et d'un peu de matière grasse (huile, lait de coco).

Comment conserver le curry

L'idéal est de le consommer dans les 2 ans suivant son achat, et de le conserver dans un récipient hermétique, à l'abri de l'humidité et de la lumière.  Le mieux reste de garder votre curry dans un placard, mais surtout pas au-dessus de votre cuisinière où il risque de vite s'éventer et s'altérer ! La pâte de curry quant à elle se garde au frais après ouverture.

Comment cuisiner et déguster le curry

Doux ou brûlant, mais toujours très aromatique, le curry relève légumes, poissons, viandes et fruits de mer. Faites revenir la poudre de curry dans un corps gras (de l'huile ou du beurre clarifié par exemple) avant de l'incorporer à votre plat. Incorporé en début de cuisson, il dégagera ainsi tous ses arômes. Le curry jaune, le plus "classique" (riche en curcuma), avec sa saveur piquante, chaude et parfumée relève parfaitement  les viandes blanches, le riz et les légumes. Le curry vert (riche en coriandre et autres herbes) est parfait pour les poissons et crustacés. Quant au curry rouge, plus épicé (il contient paprika et piment), il est idéal saupoudré sur une grillade de bœuf avant cuisson,  ou intégré à un curry d'agneau. N'hésitez pas à y ajouter du lait de coco pour adoucir sa puissance.

Et pour épater vos invités, parsemez un soupçon de curry dans une vinaigrette, une mayonnaise, ou même un feuilleté à la mangue ou une salade de fruits frais !