Viande hachée : conservation et différentes préparations faciles

Elle plaît à tous, petits et grands, et se cuisine aisément. Comment la choisir, la conserver et bien la cuisiner ? Vous saurez tout sur la viande hachée !

Viande hachée : conservation et différentes préparations faciles
© funandrejss/123RF

Si la "viande hachée" peut en théorie faire référence à toutes sortes de viandes réduites en petits morceaux, elle désigne avant tout de la viande de bœuf. Devenue incontournable depuis le milieu du XXe siècle, la viande hachée s'apprécie telle quelle, grillée et se prête aussi à de multiples recettes. Il y en a pour tous les goûts !

Histoire et caractéristiques de la viande hachée

Déjà, dans l'Antiquité, les Romains se délectaient de hachis, boulettes et autres farcis à base de porc ou de gibier haché. Au Moyen-Âge, on concoctait des " pâtés " à base de différentes viandes, mais c'est au XIXe siècle que la viande hachée commence à acquérir ses lettres de noblesse, lorsque la viande de cheval fut autorisée à la vente, et que les bouchers eurent l'idée de la hacher pour la vendre plus facilement.

La première guerre mondiale va également contribuer à populariser la viande hachée, car pour constituer des réserves et approvisionner correctement les soldats, les services des armées se mirent à hacher, portionner et congeler la viande en grande quantité.

Dans les années 1960, les plats longuement mijotés étant de plus en plus délaissés, les bouchers et industriels trouvèrent un nouveau débouché pour ces morceaux à cuisson longue, en les hachant finement. Dès lors, le steak haché devint incontournable.

Selon la législation, le steak haché est fabriqué exclusivement à partir de viande fraîche passée au hachoir réfrigéré, sans aucun autre ingrédient (les abats, les viandes séparées mécaniquement et les chutes de découpe sont interdits). Il peut comporter entre 5 et 20 % de matières grasses, selon qu'il est composé de morceaux plus ou moins maigres

Les calories et les infos nutritionnelles de la viande hachée

La viande hachée est particulièrement riche en protéines, qui jouent plusieurs rôles fondamentaux dans l'organisme et permettent notamment le renouvellement et l'augmentation de la masse musculaire et le maintien de l'ossature. Ces protéines sont également impliquées dans le transport de l'oxygène dans l'organisme et la digestion. La viande hachée apporte aussi du fer " héminique ", très bien absorbé par l'organisme, et qui favorise l'oxygénation du sang des cellules et des muscles.

Autre atout, elle est riche en vitamine B12, essentielle pour le système nerveux, et qui joue un rôle dans le processus de division cellulaire. 

Attention toutefois à ne pas en abuser. Manger trop de viande rouge augmenterait le risque de cancer colorectal, et peut entraîner une hausse du taux de cholestérol, et conduire à des maladies cardio-vasculaires, surtout si elle est riche en matières grasses. Optez de préférence pour des steaks à 5 ou 10% de MG.

Valeur nutritionnelle de la viande hachée (5% de matière grasse) pour 100 g  
Protides 25,5 g
Glucides - g
Lipides 5,5 g
Calories 155 kcal

Comment choisir la viande hachée ?

Vérifiez que la viande est de couleur rouge vif, brillante, et qu'elle dégage une odeur douce.

Vous pourrez également la faire vous-même : choisissez différents morceaux plus ou moins gras et tendres puis coupez-les en cubes en ôtant les éventuels nerfs, tendons ou surplus de gras. Ne reste plus qu'à passer les morceaux dans un hachoir à viande. Vous pouvez également utiliser un mixer, en procédant par à-coups. Petite astuce : la viande doit être bien froide pour une meilleure découpe.

Comment conserver la viande hachée ?

La viande hachée est particulièrement fragile. Hachée à la demande par votre boucher, elle doit être placée dans la partie la plus froide du réfrigérateur et consommée dans les 12 heures après achat. Si vous l'achetez en barquette filmée, au rayon libre-service, respectez bien la DLC (Date Limite de Consommation) inscrite sur l'emballage.

Au congélateur, la viande hachée peut se conserver sans problème pendant 3 mois.

Comment cuisiner et déguster la viande hachée ?

La façon la plus simple de consommer la viande hachée est de la faire cuire à la poêle ou au grill. Si certains l'aiment saignante, mieux vaut la cuire à cœur pour éviter tout risque sanitaire, notamment pour les jeunes enfants ou les personnes fragiles.

La viande hachée se prête également à des dizaines de recettes, à commencer par le hachis parmentier, que l'on pourra revisiter en remplaçant la purée de pomme de terre par un écrasé de potimarron ou une purée de céleri. Elle se plait aussi en gratin, par exemple avec des courgettes, du riz ou des aubergines préalablement grillées ou rôties.

On l'aime dans des pâtes à la bolognaise, en boulettes (mélangée à des œufs), mais aussi dans un chili con carne ou des lasagnes.

La viande hachée est incontournable pour préparer des tomates ou des courgettes farcies, mais également dans des conchiglioni, avant de les napper d'une sauce tomate au basilic. Essayez-la aussi en quiche, mélangée à des œufs, de la crème et de l'emmental râpé.

On la connait aussi dans des recettes sud-américaines, tels les tacos ou les samossas, que l'on pourra préparer avec des oignons, des légumes en julienne, ou du Kiri, pour un moelleux incomparable ! A essayez également dans une feuille de brick, avec du fromage type Boursin.

La viande hachée peut aussi se préparer en brochettes façon keftas, avec de la menthe et du cumin, ketas que l'on pourra cuisiner en tajine.