Céleri-rave : cru, râpé, en salade, comment le cuisiner ?

Le céleri-rave est une variété différente du céleri-branche. Ce légume en forme de boule blanche se déguste aussi bien cru que cuit. Comment le manger ? Est-ce qu'il est bon pour la santé ? On vous dit tout.

Céleri-rave : cru, râpé, en salade, comment le cuisiner ?
© handmadepictures/123RF

Il existe deux variétés de céleri, le céleri branche, donc les feuilles, et le céleri-rave qui désigne la racine. Cette plante potagère est originaire de Méditerranée et fait partie de la famille des apiacées. Elle se déguste aussi bien que crue que cuite, dans la fameuse salade rémoulade par exemple. Son goût prononcé s'accorde avec beaucoup de plats. Saison, recettes et bienfaits, voici tout ce qu'il faut savoir sur le céleri-rave.

Histoire et caractéristique du céleri-rave

Au Moyen-Âge, le céleri-rave était utilisé comme plante médicinale pour ses vertus diurétique autant que pour ses actions stimulantes pour le système nerveux. Il est issu d'un groupe de plante appelé "ache" du marais, ce qui signifie "qui croît dans l'eau", une référence à son milieu naturel. Le terme "rave" désigne la racine d'une plante potagère qui se consomme. Pendant longtemps, seules ses feuilles ont été mangées et utilisées comme aromate, de la même façon que le persil, son rôle était limité au simple condiment. Ce n'est qu'à partir du XIXème siècle en Allemagne que le céleri prend la place qu'il a actuellement dans nos assiettes.

À quelle saison manger le céleri-rave ?

Le céleri-rave n'a pas la même saison que le céleri-branche, il commence à prendre place sur les étalages des magasins et primeurs dès mi-septembre et ce jusqu'au mois de mars. Mais il est bien meilleur au fort de l'automne. 

Les calories et les infos nutritionnelles du céleri

Ce légume ne constitue pas une grande source d'énergie, il ne possède seulement 18kcal/100g. Pour cette raison, il est souvent catégorisé dans la "cuisine minceur". Il représente en revanche un grand apport en fibre, très bon pour le transit et luttant contre la constipation par exemple. Le céleri-rave est riche en minéraux, 5g/100g et en potassium ce qui protège des maladies cardio-vasculaires. Il possède aussi un pouvoir antioxydant et sa consommation favorise la santé osseuse. Il est aussi riche en vitamines K, B5, B et C, en cuivre et en manganèse phosphore. Il contient aussi des oligo-éléments rares comme le sélénium, le molybdène ou le chrome.

Valeur nutritionnelle de le céleri pour 100 g  
Lipides 0,17 g
Glucides 2,97 g
Fibres 1,5 g
Calories 18 Kcal

Comment choisir le céleri-rave ?

Afin de déguster un bon céleri-rave, choisissez-le de petite ou moyenne taille. La boule doit être ferme et lourde et ne doit surtout pas sonner creux. Pour déterminer s'il est plein, tapez légèrement sur la surface du légume. Il doit aussi avoir une couleur pâle et uniforme, prenez soin de le choisir sans aucune trace de moisissure. Plus votre céleri-rave est gros et léger, plus il aura de risque d'être filandreux avec un goût amer.

Comment conserver le céleri-rave ?

Cette racine se converse entre 5 à 10 jours dans le bac à légume du réfrigérateur. Ne l'épluchez pas, il risque de s'oxyder très vite. Pour le garder encore plus longtemps, vous pouvez aussi le congeler, coupé en morceaux et sans la peau, de cette façon il se conserve jusqu'à 6 mois.

Comment cuisiner et déguster le céleri-rave ?

Tout d'abord, préparez votre légume : coupez les tiges et les racines superficielles, puis pelez-le et avec la pointe d'un couteau, retirez les yeux. Enfin coupez votre céleri en morceaux et plongez-les dans de l'eau citronné, vous pouvez aussi les frotter avec un demi-citron, cela évite qu'ils ne noircissent. De plus, si vous avez du mal à digérer ce légume, pensez à le râper très finement ou à le consommer cuit.

Le céleri-rave se déguste autant cru que cuit. Cru, il fonctionne bien en bâtonnet à trempette comme les carottes ou les concombres. Vous pouvez le préparer en salade rémoulade avec de la mayonnaise forte en moutarde et des câpres et des cornichons hachés. Pour le savourer cuit, vous pouvez le blanchir 5 minutes dans de l'eau salée ou le cuire à la vapeur coupé en tranches. Il se prépare aussi en purée ou en soupe. Le céleri-rave fonctionne aussi rôti, donc cuit au four avec de l'huile, de l'ail et des herbes aromatiques comme du thym et du romarin. Il accompagne parfaitement viande ou poisson, faites-le simplement revenir à la poêle avec du beurre ou de l'huile, du miel, du vinaigre et de l'eau safranée. Et pourquoi pas préparer un gratin dauphinois en remplaçant les pommes de terre par du céleri.