Blette

Cousine de l'épinard, la blette est un légume à la saveur délicate et légèrement terreuse, qui se plaît aussi bien en gratin qu'en poêlée. En cuisine, la blette c'est vraiment chouette !

Blette
© danifoto - 123RF

Légume appartenant à la famille des chénopodiacées, la blette se compose de côtes et de feuilles. Quelque peu tombée dans l'oubli, elle revient en force sur nos tables.

Histoire et caractéristiques des blettes

Egalement dénommée "bette" ou "poirée", la blette est un légume très ancien, cultivé depuis l'Antiquité sur le bassin méditerranéen. On a retrouvé des traces de culture et de consommation en Mésopotamie et dans la Rome Antique. Au Moyen-Age, elle se consomme principalement en soupe, avec des poireaux. Progressivement, et surtout à partir du début du 20e siècle, la consommation décline peu à peu, avant de connaitre un regain ces dernières années.

S'il existe plusieurs dizaines de variétés de blettes, celles que l'on trouve principalement sur les marchés sont la blette blonde à carde blanche et la blette verte à carde blanche.

À quelle saison manger des blettes 

La blette cultivée en plein champ est disponible principalement de juin à novembre. En dehors de cette période, une petite production est réalisée sous serre.

Les calories et les infos nutritionnelles des blettes

Pauvre en calories, la blette est l'amie de la ligne et de la forme, d'autant qu'elle est pleine de vertus nutritionnelles. Elle est notamment riche en fibres (2,1 g/100 g en moyenne), qui sont garantes d'un bon confort intestinal et participent au contrôle de la glycémie et du cholestérol.

C'est également un légume particulièrement riche en antioxydants, qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres

On y trouve aussi de nombreux minéraux, dont du fer, du potassium, du phosphore, du calcium et du magnésium. Autre atout, la blette apporte de belles quantités de vitamine A, essentielle à la vision ; et de vitamine K, qui joue un rôle dans la coagulation du sang.

Valeur nutritionnelle de la blette pour 100 g  
Protides 1 g
Glucides 0, 5 g
Lipides 0,5 g
Calories 12 kcal

Comment choisir les blettes

En général, les blettes sont vendues en bottes. Choisissez-les avec des feuilles charnues, non déchirées ni percées, d'un vert intense et uniforme, et des côtes  blanches et fermes. Molles, elles manqueront de fraîcheur !

Comment conserver les blettes

Vous pourrez les garder quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, de préférence enveloppées dans un torchon.

Comment cuisiner les blettes

Tout se mange dans la blette, les côtes comme les feuilles ! Séparez-les, car elles n'ont pas le même temps de cuisson.

Une fois rincées et coupées en tronçons, les côtes peuvent être cuites à l'eau ou à la vapeur, puis nappées d'une béchamel ou d'une sauce tomate et cuisinées en gratin. Vous pourrez également les faire braiser avec ail, oignons et thym… ou composer une quiche, avec de la ricotta ou du fromage de chèvre. Feuilles et côtes peuvent aussi être réunies pour concocter une soupe réconfortante.

Les feuilles seules se cuisent un peu comme les épinards : "tombées" dans une poêle avec un peu de beurre et d'huile, intégrées à une farce, accommodées avec une vinaigrette, ou même préparées en tourte sucrée, avec pommes, raisins secs, et pignons de pin. Un vrai délice.