Reine-claude

La reine-claude ou prunier d'Italie est est un fruit de saison que l'apprécie pour son goût juteux. Variétés, valeurs nutritionnelles, on vous explique qui est cette reine des fruits.

Reine-claude
© bzh22/123RF

Offert à François Ier par Soliman le Magnifique, le prunier, découvert en Asie offre des fruits, dont les nuances s'étendent du jaune au vert. La reine-claude est une prune qui doit son nom à Claude de France, surnommée aussi "la bonne reine" pour sa gentillesse, et femme de François Ier

Histoire et caractéristiques de la reine-claude

Il existe cinq grandes variétés de reines-claudes :

  • reine-claude de Bavay,
  • reine-claude diaphane,
  • reine-claude dorée,
  • reine-claude d'Althan,
  • reine-claude d'Oullins.

Celle que nous avons l'habitude de manger est la prune verte ou dorée. Sa chair, juteuse, fond en bouche et a un goût sucré. Très appréciées, les reines-claudes représentent un tiers de la production en France, toutes prunes confondues (mirabelles, quetsches, prunes d'Ente et américano-japonaises). 

A quelle saison manger la reine-claude ?

On trouve les reines-claudes de juillet à octobre, selon les variétés.

Les calories et les infos nutritionnelles de la reine-claude

Les reines-claudes ont de très grandes qualités nutritionnelles. Elles sont riches en minéraux : magnésium, phosphore, potassium, cuivre), et contribuent ainsi au bon fonctionnement de l'organisme (le phosphore et le magnésium sont bons pour la solidité des os) des cellules, du système nerveux (potassium) et du système immunitaire (cuivre). La reine-claude est aussi un aliment intéressant si vous faites régime car sa teneur en eau est importante. Elle est pauvre en calories et contient des vitamines B. Riche en fibres, elle facilite la digestion mais attention à ne pas en abuser car son effet laxatif est puissant. Détoxifiant, anti-inflammatoire, antioxydante (protège l'organisme de certaines maladies), la reine-claude a vraiment tout pour plaire !

Valeur nutritionnelle de la reine-claude pour 100 g  
Protides 0,8 g
Glucides 9,6 g
Lipides 0,3 g
Calories 49 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la reine-claude

Comment choisir la reine-claude ?

Une reine-claude mûre se choisit à sa peau souple, soyeuse et légèrement satinée. Cependant, elle ne doit pas être trop molle. Le choix des reines-claudes dépend aussi des variétés. La reine-claude dorée, celle que l'on consomme le plus en France, est récoltée en août. La reine-claude d'Oullins, légèrement ovale est jaune, est sur les étals début août. Sa chair est juteuse mais peu sucrée. La reine-claude de Bavay est une prune que l'on trouve début septembre : elle est charnue et juteuse. La reine-claude d'Althan est reconnaissable par sa couleur violette. Elle est très sucrée et arrive à maturité en septembre.

Comment conserver la reine-claude ?

La reine-claude se conserve à l'air libre mais si vous souhaitez la conserver plus longtemps, elle tiendra environ une dizaine jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

Comment cuisiner et déguster la reine-claude ?

On les aime comme fruit tout simplement frais et comme elles sont rafraîchissantes, rassasiantes et hydratantes, elles sont parfaites pour l'été. Elles se travaillent aussi très bien en confiture, compote, coulis. En dessert, évidemment, on pense à l'indémodable clafoutis aux prunes reines-claudes mais pour varier les plaisirs, pensez au gratin ou au moelleux.

En recette salée, on pense souvent aux pêches pour les agrémenter et apporter la touche de sucré-salé subtile, mais les reines-claudes sont aussi une bonne idée. Elles se marient très bien également avec le fromage de chèvre, de brebis. Pour les plats, pensez au porc : porc aux reines-claudes et sauce aigre douce, brochettes de filet mignon. les viandes blanches et le magret de canard sont aussi surprenants et formidables avec une sauce aux reines-claudes par exemple.